Une médecin perd son droit d’exercer avoir eu des relations sexuelles avec un patient cancéreux sur son lit de mort

0
38



Depuis 2019, les relations sexuelles entre les médecins et leurs patients ont été définitivement considérées comme des abus de faiblesse en France. Suite à une pétition, l’ajout a pu être appliqué dans le Code de déontologie médicale. Une mesure indispensable pour protéger les personnes qui peuvent pâtir de ces relations, comme le démontre un cas illustré par nos confrères de CBC. À Toronto, une oncologue a perdu son droit d’exercer après avoir couché avec un patient atteint d’un cancer. Elle aurait refusé de le voir ou de le soigner après leur rupture. 



Source link

Booking.com