Une femme chute de 25 mètres après avoir fait une pose de Yoga

0
135


Une étudiante mexicaine a attiré l’attention de nombreux médias en raison d’un sport connu de tous : le yoga. Loin de se douter du danger qui la guettait, la jeune femme a failli perdre la vie à l’âge de 23 ans à peine. Des faits relayés par nos confrères du site New York Post.

L’expression « la vie ne tient qu’à un fil » est tout à fait adaptée à ce contexte. Alexa Terrazas, une jeune femme mexicaine résidant dans l’Etat de Nuevo León, au Mexique en a fait les frais.

Une chute qui aurait pu s’avérer mortelle

Samedi 24 août, la jeune femme décide de tenter une position de yoga sur le rebord de la fenêtre de son balcon. A son plus grand drame, elle perd l’équilibre et tombe du sixième étage de son immeuble, la tête en bas, avant d’atterrir sur le trottoir de sa rue.

La photographie de cette chute est rapidement devenue virale, suscitant l’émotion des internautes.

Une femme chute de 25 mètres après avoir fait une pose de Yoga

Par miracle, Alexa a survécu à cette chute brutale de plus de 25 mètres. Mais cet incident n’a pas été sans conséquences. En effet, après son accident, elle a été transportée d’urgence dans un hôpital de la ville. Victime de multiples fractures aux jambes, aux bras, aux hanches et à la tête, la jeune fille a passé près de 11 heures dans une salle d’opération pour plusieurs actes chirurgicaux. Selon les médecins, Alexa ne pourra pas remarcher avant trois ans.

Une femme chute de 25 mètres après avoir fait une pose de Yoga

Le sport, c’est bien. Connaître les risques qui y sont associés, c’est encore mieux ! 

On nous rabâche sans cesse que le sport est bon pour la santé et pour le mental, qu’il accroît nos capacités de concentration, favorise un sommeil réparateur et nous permet d’accéder à un bien-être considérable. Seulement, tous ces bénéfices ne justifient pas les prises de risques inconsidérées. En effet, chaque sport comporte son lot de risques potentiels. Et sans les évaluer, on peut subir des dégâts irréversibles voire mortels !

Selon le docteur Gilbert Pérès, directeur du département de médecine sportive à l’hôpital la Pitié-Salpêtrière, le sport est “bon pour santé dans la mesure où il est pratiqué de façon adaptée, selon les possibilités physiologiques de chacun”.

Ainsi, avant de pratiquer un quelconque exercice physique, il s’avère nécessaire d’en évaluer les risques potentiels.

Le yoga, un sport doux mais pas sans risques !  

De plus en plus de personnes pratiquent le yoga, un sport qui allie renforcement musculaire et relaxation. Bénéfique pour le corps et pour l’esprit, le yoga enregistre des milliers d’adeptes dans le monde. Et pour cause,la pratique de cette activité réduit le stress, la fatigue et les symptômes dépressifs.

Un article relayé par nos confrères du Monde révèle que certaines postures de yoga sont susceptibles d’engendrer des fractures vertébrales. En effet, les seniors ainsi que les personnes qui souffrent d’une fragilité osseuse ou d’une maladie des os ne doivent pas pratiquer cette activité sportive sans demander l’avis de leur médecin traitant. En réalité, le yoga peut favoriser les douleurs notamment au dos, au cou, à l’épaule, à la hanche ou au genou. En outre, cette activité sportive peut engendrer des lésions musculo-squelettiques ainsi que des fractures.

Le sport, un adversaire redoutable contre plusieurs maladies

Le sport est un allié santé de taille qui doit être pratiqué régulièrement. Voici une liste non exhaustive des maladies que l’activité physique peut traiter:

–  Le diabète : 

Cette maladie chronique se caractérise par un excès de sucre dans sang (hyperglycémie) que l’insuline ne peut réguler. Or, un article scientifique indique que le sport améliore l’activité de l’insuline et peut réguler la glycémie sanguine. De ce fait, l’exercice physique se révèle très intéressant pour les personnes diabétiques.

–  L’obésité :

L’obésité est le résultat d’une alimentation trop grasse ou trop sucrée et d’un manque d’exercice physique. En effet, lorsque l’apport calorique est supérieur à la dépense, les graisses corporelles s’accumulent. Or, une étude montre que lorsqu’il est combiné à une alimentation saine, le sport est un allié de taille pour maintenir un poids stable. En effet, il entraîne une dépense calorique supplémentaire et permet de ne pas reprendre le poids perdu après un régime alimentaire.

– Les maladies cardiovasculaires

La pratique d’une activité physique a de nombreux bienfaits sur la santé du coeur. En effet, les chercheurs affirment que les personnes qui pratiquent régulièrement du sport ont moins de risques de développer des maladies cardiovasculaires.





Source link

Booking.com