Une Britannique meurt du coronavirus à Bali, premier décès en Indonésie

0
57


Une Britannique infectée par le nouveau coronavirus est morte à Bali, ont annoncé les autorités mercredi, confirmant le premier décès en Indonésie attribué à l’épidémie.

La femme de 53 ans est décédée dans un hôpital de l’île indonésienne, mais les autorités régionales n’ont pas précisé si elle avait contracté le virus avant d’arriver à Bali fin février ou sur place.

La patiente “avait plusieurs maladies graves, comme le diabète, l’hypertension, l’hyperthyroïdie et une maladie des poumons”, a expliqué à des journalistes à Jakarta Achmad Yurianto, porte-parole de la cellule du gouvernement dédiée au virus.

Elle avait été hospitalisée la semaine dernière.

L’ambassade britannique a confirmé à l’AFP qu’elle “assistait la famille d’une Britannique décédée en Indonésie et était en contact avec les autorités locales”.

Il s’agit du premier décès dû au Covid-19 confirmé en Indonésie, et aussi de la première fois que la présence de la maladie est évoquée officiellement à Bali, dont le secteur touristique est en difficulté depuis que le pays a fermé ses portes aux touristes chinois.  

Jakarta a annoncé par ailleurs que le nombre des personnes contaminées dans le pays avait atteint 34, contre 27 lundi.
Jakarta a détecté début mars ses premiers cas de contamination dans le pays, alors que la Malaisie voisine ou Singapour font état de bilans beaucoup plus élevés.

Plusieurs scientifiques, et une étude du service de santé publique de l’université américaine Harvard, ont estimé que les statistiques indonésiennes pourraient être sous-estimées par manque de moyens mis en oeuvre dans ce pays de 260 millions d’habitants.

La Chine reste le pays le plus touché par l’épidémie avec plus de 80.000 cas, suivie par l’Italie (plus de 10.000 cas), sur un total de 118.554 cas d’infection recensés dans 110 pays et territoires, ayant causé la mort de 4.281 personnes, selon un bilan compilé par l’AFP.

AFP



Source link

Defi Media

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com