The River of Souls », le Congo sauce SF – JeuneAfrique.com

0
170



Dans « Katanga : The River of Souls », les décors ont été réalisés après de minutieuses recherches documentaires. © photos : isart digital


« Katanga : The River of Souls » propose une (trop) courte aventure horrifique, entre science-fiction et immersion sanglante dans le passé colonial du pays.


Parvenir à traiter la problématique coloniale en Afrique dans un jeu vidéo tout en y insérant des éléments de science-fiction relève de la gageure. C’est pourtant le pari réussi de Katanga : The River of Souls, qui procède, dans un décor début XXe siècle, à une critique de la colonisation belge au Congo mêlant histoire et dystopie.

Ce jeu hors norme a été développé par des étudiants de l’école parisienne Isart Digital. Il se déroule dans une atmosphère pesante. Alors qu’une immense créature à cornes, née des expériences belges, arpente les pièces d’entrepôts situés sur des docks, l’objectif du joueur est de rejoindre un bateau de fret sur lequel se trouve une étrange machine. Cet « extracteur d’âme », nommé Léopoldine, sert à produire une nouvelle énergie, nécessaire au fonctionnement de l’industrie.






Source link

JeuneAfrique

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com