[Société] Le métier de Bryan : vendeur de pralines dans les embouteillages 

0
15


Si vous vous êtes retrouvés dans les embouteillages, vous l’avez surement croisé et peut-être même acheté ses pralines. Bryan est le vendeur ambulant toujours présent aux heures de pointe. Nous l’avons rencontré.

 

Bryan s’est envolé pour La Réunion en 2014.
Ses premières années dans l’île seront “des années de galère” comme il le dit. Ce n’ai qu’il y a 3 ans qu’il décide de se tourner vers la vente ambulante.

En 2018, c’est après avoir rencontré une femme cuisant des pralines qu’il a le déclic. Bryan connait les problèmes de circulation de l’île et décide d’en tirer profit en proposant un peu de sucre sous forme solide et liquides automobilistes coincés à l’entrée de Saint-Denis.

 

Pas de transport ni de téléphone

Bryan est un habitué du “système D”.

Chaque matin, c’est son colocataire de Saint-André qui le dépose de bonne heure sur les points congestionnés. Pour le retour c’est un peu plus compliqué. Il nous confie qu’il vit sans téléphone et n’a pas de transport. “Je me débrouille comme je peux” dit-il.

Une misère moins pénible au soleil

C’est pour le soleil que Bryan s’est rendu s’est orienté vers la Réunion à l’âge de 20 ans.
“Avec ce petit boulot je ne gagne pas des 1000 et des 100” insiste Bryan avant d’ajouter “je vis sous le soleil et j’ai la chance d’être au contact des Réunionnais au quotidien que demander de plus”.



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com