Sept morts dans le crash d’un hélicoptère au Sinaï

0
26


La Force multinationale d’observateurs au Sinaï égyptien compte un peu plus de 1 100 soldats de différentes nationalités.

Sept membres de la Force multinationale d’observateurs au Sinaï égyptien, dont un Français, sont morts dans le crash de leur hélicoptère, jeudi 12 novembre, a annoncé à l’Agence France-Presse (AFP) une source israélienne.

« Il y a eu sept morts, dont cinq Américains, un Français et un Tchèque », tous membres de la Force multinationale chargée de surveiller la paix entre Israël et l’Egypte, a précisé cette même source, Israël étant un des pays fondateurs de cette mission indépendante qui n’est pas liée à l’ONU. La source israélienne n’a pas précisé les causes du crash.

De son côté, Tsahal, l’armée israélienne, a offert l’aide d’une unité d’élite afin de secourir des « blessés » sur place, a dit à l’AFP son porte-parole, Jonathan Conricus.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi « La péninsule du Sinaï est soumise aux différentes logiques d’affrontement que concentre ce secteur »

« Nous enquêtons de manière active sur un incident impliquant un de nos hélicoptères », a déclaré à l’AFP depuis Le Caire, en Egypte, Brad Lynch, un haut responsable de la Force multinationale, sans donner plus de détails.

Les annexes du traité de paix israélo-égyptien de 1979 prévoient la démilitarisation du Sinaï, où est déployée depuis le début des années 1980 cette Force multinationale (Multilateral Force and Observers – MFO) qui est garante de l’accord.

Elle compte actuellement un peu plus de 1 100 soldats de différentes nationalités déployés dans le Sinaï égyptien, où sévissent aujourd’hui différents groupes armés dont une branche locale de l’organisation djihadiste Etat islamique (EI).

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Dans le Sinaï, la lutte difficile de l’armée égyptienne face à l’EI

Le Monde avec AFP



Source link

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com