SAJ au no15: «Ce que Pravind a fait pendant ces 2 ans personne ne l’a fait, même pas moi»

0
133


On a demandé à sir Anerood Jugnauth de parler des adversaires, lors du congrès au no15, ce vendredi 1er novembre.

On a demandé à sir Anerood Jugnauth de parler des adversaires, lors du congrès au no15, ce vendredi 1er novembre.

Tout le monde ou presque sont passés. Sir Anerood Jugnauth a pris pour cibles différents adversaires politiques dans différentes circonscription lors de son intervention au congrès de l’Alliance Morisien au no15, ce vendredi 1er novembre. Patrick Assirvaden, Kushal Lobine, Cader Sayed Hossen, Paul Bérenger, Rajesh Bhagwan ou encore Navin Ramgoolam, SAJ les a tous critiqués.

«Un camarade m’a demandé de parler des adversaires.» Le ton était donné sur le discours du ministre mentor sortant. À propos de Patrick Assirvaden, il a rappelé l’épisode des ampoules économiques qui ont fait perdre de l’argent au CEB. Ensuite, il est revenu sur l’épisode de la mission où il avait changé de billet en business class pour deux places en éco. «Li amenn enn madam so kamarad ar li. Mem lekiri ar Ramgoolam.»

SAJ a rappelé que Kushal Lobine avait été blâmé dans le rapport de l’Audit sur un contrat qui était passé de Rs 2,2 milliards à Rs 3 milliards. «Cader Sayed Hossen a, lui, augmenté le prix du gaz à deux reprises quand il était ministre du Commerce.»

Il n’a pas été tendre envers Paul Bérenger et Rajesh Bhagwan non plus. «Il est devenu un bluffer. Kan so parti gréné kouma zamalak, li dir ou li pli for ki zamé. Rajesh Bhagwan, misié lysol. Li pann bwar lysol parski li pena kouraz», a martelé SAJ.

Il a traité de «fainéant» les 3 candidats de l’Alliance Nationale. Au sujet du bilan de Navin Ramgoolam, SAJ a déclaré qu’il devait être un exemple. «Mais il y a eu les épisodes Macarena 1,2 et 3 dans le campement de Roches-Noires.»

Il a conclu en rappelant le bilan de son fils, Pravind à la tête du pays. «Ce que Pravind a fait pendant ces 2 ans personne ne l’a fait, même pas moi.»




Source link

Booking.com