(Rose-Hill) Political Jonction : Redonner à la ville ses lettres de noblesse

0
13


Photo illustration, Rose-Hill

Lindsay Marion, le porte-parole de Political Jonction qui regroupe des habitants de Rose-Hill, veut redonner à cette ville ses lettres de noblesse. Il a réuni quelques membres la semaine dernière pour rencontrer David Utile, le maire des villes-soeurs, et faire état de leurs doléances et propositions.

« Nous avons, preuve à l’appui, montré au maire lors de cette rencontre les différentes sources de revenu dans la caisse de l’Etat, découlant notamment de la Road Tax, du fitness, du Private Registration Number, de la Custom Duty et des contraventions. Nous lui avons fait comprendre qu’il faut puiser une bonne partie de cet argent pour financer des projets de développement, comme à Rose-Hill par exemple où les problèmes sont nombreux. Les routes secondaires de Rose-Hill sont devenues un véritable calvaire et ce depuis 2018, année durant laquelle avaient débuté des travaux de la Central Water Authority en vue de remplacer des tuyaux vétustes sur un parcours de 30 km. Il y a des nids-de-poule sur plusieurs routes qui les rendent impraticables, soit Léoville L’Homme, Gladstone, Rémono, Célicourt Antelme. Bann sofer taxi gagn bocou difikilte sirkile e transport bann pasazer dan Stanley, Mont-Roches ou Plaisance. Ce sont les roues et les suspensions des véhicules qui sont affectées par les nids-de-poule. Zot rakont mwa ki zot depans bokou dan bann reparasion. »

Éric Thérèse, qui était présent lors de la rencontre, note que des travaux sont en cours rue d’Epinay pour échanger des tuyaux. « Li paret ki minisipalite pena auken planifikasion. Pe fer travay brit inpe partou. »

Selon des automobilistes, ils doivent faire preuve d’une plus grande prudence en empruntant ces routes. « Ils ne savent plus comment circuler, surtout quand il faut transporter des gens malades à l’hôpital », dira Éric Thérèse.

Dans une lettre adressée à l’ancien maire de Beau-Bassin/Rose-Hill, Lindsay Marion avait écrit : « Excavating works are being performed and the excess land rocks are not removed by the contractors and those remain along the roads for a long time after the works have been carried out. No review from the Municipality of BB/RH and the concerned ministry. We are paying full road taxes, excessive insurance and also taxes are applied through fuel/diesel. Due to lack of professionalism on the contractor regarding the road marking/sign some accidents have occured since the roads works regarding the replacement of the waterpipes. »

Selon Lindsay Marion, la décrépitude des trottoirs et de certains commerces, la drogue, la prostitution, les agressions et les fréquentes disputes le soir à quelques mètres du Plaza ne font pas honneur aux citadins. « Il y a certains coins où les habitants de la région n’osent pas s’aventurer, surtout le soir dans le centre-ville. »

Il a aussi évoqué la nécessité d’offrir un « lifting » à la ville afin de lui doter un look plaisant et offrir aux citadins un environnement plus convivial au shopping. « Il ne faut pas oublier que Rose-Hill se situe dans une position géographique centrale et est appelée à se développer encore. Cette ville doit redevenir florissante. Il faut la rendre plus attrayante avec toutes les facilités nécessaires pour davantage de confort. Nous sommes disposés et déterminés à prendre les choses en main pour sauver cette ville au passé riche et travailler pour un développement durable avec toutes les parties concernées, y compris les opérateurs économiques et les organismes gouvernementaux », conclut-il.





Source link

Le Mauricien

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com