Restez couché pendant 2 mois, la NASA vous paie 16 500€

0
277

[ad_1]

La NASA mène régulièrement des expériences qui serviront à préparer ses missions futures, le tout en appelant aux personnes civiles. Et récemment, l’agence spatiale américaine a lancé un appel à candidatures pour une offre assez surprenante.

ABBRESA_Logo_300x300

L’agence a ainsi lancé une étude dans le but de “lutter contre les effets négatifs de l’apesanteur sur le corps humain dans l’espace”. Une étude qui fait écho à divers résultats scientifiques récemment publiés démontrant les effets plus ou moins néfastes sur l’organisme placé en période prolongée d’apesanteur. Outre la modification de certains organes, il apparaissait que le stress enduré par le corps humain dans l’espace entrainait le réveil de certains virus dormants. Il était ainsi établi que l’état d’apesanteur participait grandement au stress de l’organisme, lui-même responsable de diverses défaillances physiques.

ME_DLR_Kurzarmzentrifuge_03

Pour limiter ce stress sur le corps des astronautes, une des solutions serait, selon les scientifiques, de reproduire une forme de gravité. Et cela pourrait passer par la création de modules habitables se présentant comme des centrifugeuses.

La NASA a collaboré avec l’ESA et le Centre allemand d’aéronautique et d’astronautique pour ses expériences. Les candidats recherchés sont des hommes et femmes âgées de 24 et 55 ans, non-fumeur)ses et mesurant entre 1,53m et 1,9m. Leur condition physique doit être bonne, ils et elles devront être capables de comprendre l’allemand.

24 personnes ont déjà été sélectionnées pour une première phase de test qui consistera à rester allongés 60 jours durant. Les tests se font dans une centrifugeuse servant à créer une gravité artificielle et qui tourne au rythme d’un tour par jour. L’idée étant de permettre au sang de se rediriger naturellement vers le bas du corps.

Pas question de se lever au cours de ces 60 jours, qu’il s’agisse de manger, se laver ou soulager ses besoins. Et si l’expérience en elle-même n’est pas des plus attirante, le programme récompense les participants à hauteur de 16 500 euros.

[ad_2]

Source link

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com