[Politique] Municipales à Cilaos : plaintes contre le candidat “malade” Jacques Técher

0
103

[ad_1]

CILAOS. « Il s’agit plus d’un signalement, qu’une plainte au parquet, explique Maitre Jean-Jacques Morel. Mon client Paul Franco Técher n’est pas victime à proprement parlé, mais cela pose un problème en droit. Quand vous êtes en congé longue maladie payé par une collectivité, vous n’avez pas le droit de, disons, péter la forme sur le terrain pour faire campagne. »

Pourtant il s’agit bien d’une plainte auprès de madame la procureure de la République de Saint-Pierre que Paul Franco Técher par l’intermédiaire de son avocat a déposé le 28 mai. Une plainte contre Jacques Técher qui, selon l’écrit, « est semble-t-il absent de son poste d’agent territorial à la Région Réunion depuis des mois. Il serait en congé « longue maladie ». Si tel était vraiment le cas, sa situation médicale s’opposerait donc naturellement à l’exercice d’une quelconque activité non expressément autorisée. » C’est non pas au titre de maire que Paul Franco Técher a déposé cette plainte, mais en tant que conseiller régional.

 

La Région porte plainte

 

Dans un communiqué, l’actuel maire de Cilaos, Paul Franco Técher, précise que la « Région Réunion, employeur de Monsieur Jacques Charles Técher a diligenté une plainte pour fraude dans le même sens. » Des éléments de fraude que l’avocat du conseiller régional et actuel maire de Cilaos met avant : « les exemples de fraudes aux indemnités par des candidats « malades », comme les nomment la jurisprudence, se multiplient aussi à La Réunion. En métropole, on a eu l’affaire retentissante et récente de la fraude aux indemnités de la candidate aux municipales à Marseille Michèle Rubirola. Je ne sais sous quelle forme, mais elle a dû rembourser ses indemnités perçues.»

Une affaire que Maitre Morel, qui a rédigé la plainte remise au parquet de Saint-Pierre cite en exemple, en argumentant avec des propos de Maitre Rocheblave, avocat spécialiste de la sécurité sociale : « les sorties autorisées sont celles liées aux besoins essentiels de la vie… Pour avoir vraiment le droit de faire campagne, il aurait fallu que son médecin le mentionne clairement sur le certificat d’arrêt maladie et que l’assurance maladie l’accepte. »

Précisons que Paul Franco Técher et Jacques Técher sont tous les deux adversaires, avec un troisième candidat, Olivier Picard, pour le second tour des municipales du 28 juin prochain.

 

Véronique Tournier

[email protected]

 

 

[ad_2]

Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com