Plainte constitutionnelle : Shakeel Mohamed parle de «delaying tactics» du Speaker de l’Assemblée nationale

0
14


Des tactiques dilatoires : c’est ce que reproche Shakeel Mohamed au Speaker de l’Assemblée nationale. Rappelons que le Whip de l’opposition avait déposé une plainte constitutionnelle contre Sooroojdev Phokeer, en décembre dernier. L’affaire a été appelée en Cour suprême, ce jeudi matin 14 janvier.  

Au centre de cette plainte : la séance parlementaire du 17 novembre, à l’issue de laquelle Shakeel Mohamed avait été expulsé et suspendu pendant quatre séances. 

Le député rouge a affirmé, dans sa plainte, que le comportement du Speaker envers lui et les représentants de l’opposition relevait d’un abus de pouvoir et qu’il y avait une « tentative de museler les parlementaires de l’opposition ». 

Shakeel Mohamed demande à la Cour suprême de déclarer la décision de le suspendre comme nulle et non avenue. 

Le représentant légal du Speaker de l’Assemblée nationale, Candhayalallsing Seebaluck a sollicité un délai de la Cour, car ses services viennent d’être retenus par son client. 

L’affaire a été renvoyée au 9 février prochain. 

Écoutez la réaction de Shakeel Mohamed sur notre « player » plus haut. 





Source link

Defi Media

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com