Meurtre à Curepipe: la victime morte asphyxiée

0
86


Rodney Rambhojun a comparu en cour de Curepipe ce vendredi 13 septembre.

«Asphyxie due à la noyade». Telle est la cause du décès de Joyce Revat. Elle avait également des blessures à la tête. L’autopsie de cette femme de 32 ans s’est tenue ce vendredi 13 septembre. Elle avait été retrouvée morte chez elle la veille.

La police soupçonne son concubin, Rodney Rambhojun, 37 ans, de l’avoir tuée. Celui-ci a comparu en cour de Curepipe ce matin. Il a reconnu avoir frappé sa conjointe mais a nié l’avoir tuée et l’avoir plongée dans une bassine d’eau.

Une reconstitution des faits a également eu lieu aujourd’hui, à Cité Pitot, au domicile du couple, en présence d’un témoin.




Source link

Lexpress

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com