l’étage principal prêt pour un test ultime

0
46


Pour la première fois, les quatre moteurs RS-25 de l’étage principal du Space Launch System (SLS) devraient être allumés et fonctionner de concert lors d’un essai statique. Pour le lanceur lourd SLS, une telle mise à feu statique est actuellement prévue le 17 janvier.

La Nasa souligne qu’il s’agira du huitième et dernier essai dit hot fire d’une campagne dénommée Green Run. L’allumage simultané des quatre moteurs devrait durer huit minutes dans le but de simuler les performances de l’étage principal lors d’un lancement.

sls-etage-principalGreen Run ; crédits : Nasa

L’Agence spatiale américaine a notamment déjà procédé à un test grandeur nature du booster à cinq segments qui équipera le Space Launch System. Dans une configuration avec deux propulseurs d’appoint, SLS aura une poussée de l’ordre de 4 000 tonnes pendant le lancement.

Les deux boosters couvrent plus de 75 % de la capacité de poussée de SLS qui culminera à une centaine de mètres de haut et avec une masse de 2 600 tonnes.

Le lanceur lourd SLS doit servir à la première mission Artemis de la Nasa. Il s’agira de faire voler une capsule d’équipage Orion non habitée. Elle sera placée en orbite autour de la Lune pendant près d’une semaine, puis effectuera un retour sur Terre.

Avec SLS et Orion, il est prévu d’envoyer la première femme et le prochain homme sur la Lune en 2024.





Source link

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com