l’échantillon de l’astéroïde Bennu est dans la capsule de retour !

0
34


La semaine dernière et à l’issue d’une manœuvre de Touch-and-Go, la sonde Osiris-Rex est parvenue à recueillir un échantillon du sol de l’astéroïde Bennu. Des images de la caméra SamCam de la sonde américaine ont validé une collecte fructueuse, mais peut-être trop abondante.

Il a en effet été constaté que des particules s’échappaient de la tête de l’échantillonneur à cause d’un problème avec le mécanisme de fermeture du compartiment abritant l’échantillon. De quoi nourrir quelques inquiétudes sur le succès de la mission.

osiris-rex-tete-echantillonneur
Finalement et à l’issue d’une lente et précautionneuse opération, le précieux échantillon a pu être placé dans la capsule de retour Sample Return Capsule (SRC) et celle-ci a été scellée. Initialement, une telle opération était prévue pour se dérouler début novembre, mais elle a été précipitée en raison des inquiétudes autour de la fuite.

La Nasa publie des images prises par la caméra StowCam. Avant que la capsule SRC ne soit scellée, elles montrent la tête de l’échantillonneur au-dessus, puis dans la capsule de retour. On y distingue l’action du bras robotisé.

osiris-rex-capsule-retour-1 osiris-rex-capsule-retour-2

Osiris-Rex étant à une distance de l’ordre de 330 millions de kilomètres de la Terre, l’équipe en charge de la mission a dû composer avec un temps de 18,5 minutes pour que les commandes et messages voyagent dans chaque direction. Il a fallu environ 36 heures pour le transfert de l’échantillon dans la capsule SRC.

Comme la manœuvre de rotation de la sonde pour déterminer avec précision la masse de l’échantillon a été annulée, seule une inspection visuelle d’une partie de l’échantillonneur a permis de confirmer qu’il y avait environ 400 grammes de régolithe. Ce pourrait donc être plus, et quoi qu’il en soit davantage que le minimum de 60 g escompté.

Le retour sur Terre de l’échantillon est prévu pour le 24 septembre 2023 sur un site de l’Utah aux États-Unis. L’analyse de l’échantillon permettra de contribuer à la compréhension de la formation de notre système solaire.





Source link

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com