Le mari, l’épouse bisexuelle et… l’ado de 14 ans

0
47


Une mère tombe par hasard sur une vidéo sur le téléphone portable de sa fille. Elle découvre cette dernière en plein ébats avec un homme et une femme. Choquée, elle demande immédiatement des explications à sa fille. Pressée de questions, l’ado de 14 ans finit par tout révéler. L’homme sur les images, lui dit-elle, est marié. Et la femme n’est autre que son épouse, une bisexuelle.

La mère ne croyant pas ses oreilles ne veut pas en rester là. Elle décide de rapporter le cas au poste de police de Quatre-Bornes, au mois septembre. L’ado relate dans sa déposition qu’elle avait fait la connaissance du mari, propriétaire d’un restaurant en 2020. Ils ont échangé des textos. Puis un beau jour, elle a reçu un appel téléphonique de l’épouse. Celle-ci lui a fait part de son mécontentement au sujet de la relation « amicale » qu’elle entretient avec son mari.

Selon la collégienne, la femme, revenue à de meilleurs sentiments, l’a contactée à nouveau et lui a dit qu’elle serait d’accord pour un ménage à trois. « Pas kass la tete à nou fer enn mnaz a trwa». L’ado a refusé, mais l’épouse s’est montrée rassurante. « Pas trakasser, mo enn bisexuelle ». Les choses en sont restés là.

Selon l’adolescente, le couple l’appelait souvent sur whatsapp. « Il filmait leurs ébats et m’ont proposé d’y participer. Finalement, j’ai accepté ». La collégienne relate qu’elle s’est rendue au domicile du couple à Quatre-Bornes à trois reprises le mois dernier. La première fois, relate-t-elle aux policiers, l’épouse l’a déshabillée. « Pendant que nous faisons l’amour, le mari nous filmait à l’aide de son téléphone portable. Puis, il s’est joint à nous. »

Le couple a été arrêté, hier, lundi 13 septembre par les hommes de l’inspecteur Teckha. Mari et femme qui ont retenu les services de Me Anupam Kandhai ont nié en bloc les accusations portées contre eux de la part de l’adolescente. Ils ont été traduits en cour de Rose-Hill, ce mardi 14 septembre. La police a objecté à la remise en liberté conditionnelle du couple. L’enquête est supervisée par le Sp Beefye.

Clip pornographique : Le mari, l’épouse bisexuelle et… l’ado de 14 ans

 

 

Advertisements



Source link

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com