La mission DART pour entrer en collision avec un astéroïde est partie !

0
46


À bord d’une fusée Falcon 9 de SpaceX, la mission DART (Double Asteroid Redirection Test) de la Nasa a décollé comme prévu depuis la base de lancement de Vandenberg en Californie aux États-Unis. Le déploiement de DART a été confirmé. Direction le système d’astéroïde binaire Didymos qui sera atteint en septembre 2022 et alors à 11 millions de kilomètres de la Terre.

C’est entre le 26 septembre et le 1er octobre 2022 que la sonde DART entrera en collision avec l’astéroïde Dimorphos qui mesure près de 163 mètres de diamètre et qui est en orbite autour de Didymos (780 m de diamètre).

L’approche finale se fera à une vitesse de l’ordre de 6,6 km/s avec une masse d’impact de 560 kg. L’objectif sera de diminuer d’environ 10 minutes la période orbitale de Dimorphos qui est actuellement de 11,92 heures. Une toute petite modification de trajectoire qui pourra être mesurée via des télescopes et radars sur Terre.

Un impact cinétique pour une déviation

DART montrera qu’un engin spatial peut naviguer de manière autonome vers un astéroïde cible et entrer intentionnellement en collision avec lui. Une méthode de déviation appelée impact cinétique. Le test fournira des données importantes pour aider à mieux se préparer à un astéroïde susceptible de présenter un impact dangereux pour la Terre, si jamais on en découvre un “, déclare la Nasa.

DART a pour unique instrument une caméra DRACO (Didymos Reconnaissance and Asteroid Camera for Optical navigation) pour des images d’aide à la navigation précise. Elle sera activée dans une semaine. Au cours des 4 dernières heures avant l’impact, DART utilisera DRACO pour cibler l’astéroïde, avec également des images détaillées de la surface.

nasa-dartCrédits : Nasa

La mission DART comprend par ailleurs un nanosatellite de type CubeSat 6U de l’Agence spatiale italienne. Le LICIACube sera déployé deux jours avant l’impact avec l’astéroïde Dimorphos dont il enverra des images.

En novembre 2024, la mission européenne Hera décollera et partira à la rencontre du système Didymos. Fin 2026, elle mènera sur site une observation détaillée de l’impact de DART sur Dimorphos.



Source link

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com