la mère voit le corps sans vie par la fenêtre

0
20


Certaines situations de la vie quotidienne peuvent vite tourner au drame. On peut par exemple profiter d’un bon bain en gardant notre téléphone branché près de nous, ignorant qu’on est ainsi prédisposé à une mort imminente. C’est d’ailleurs ce qui est arrivé à cette fillette de 11 ans, qui a rendu l’âme dans sa baignoire.

Un drame a frappé une famille en Autriche. Nos confrères du journal Austria Metro rapportent qu’une fille de 11 ans a trouvé la mort alors qu’elle était dans sa baignoire pour prendre son bain. La cause du décès ? son téléphone portable. La fillette a gardé son smartphone branché alors qu’elle l’utilisait pendant qu’elle prenait un bain. Quand l’appareil est entré en contact avec l’eau, la jeune fille a été électrocutée. Le choc a été fatal. Une mort tragique qui nous rappelle celle de l’adolescente de 15 ans qui a quitté la vie dans les mêmes circonstances.

La jeune fille a perdu la vie par électrocution

Les médias locaux rapportent qu’avant de prendre son bain, la jeune fille a verrouillé la porte de la salle de bain. Sa maman, inquiète, a toqué plusieurs fois, mais sans obtenir de réponse. C’est alors que, prise de panique, elle est passée du côté de la fenêtre pour jeter un coup d’œil sur sa fille, mais tout ce qu’elle a pu voir c’est un corps inerte, gisant dans la baignoire. L’oncle de la jeune fille est alors intervenu pour enfoncer la porte, et essayer de sauver la fille. Il a tenté de la réanimer en attendant que les services d’urgence arrivent, mais en vain. La jeune fille n’était plus qu’un corps couvert de brûlures et sans âme.

Une autopsie a été faite à l’issue de cet accident mortel qui a confirmé la suspicion de mort par électrocution. Une mort éprouvante pour la famille de la défunte, mais qui nous rappelle qu’il faut être très prudent quant à l’usage des prises et des appareils électriques, notamment des téléphones, car un seul faux pas peut nous coûter la vie.

L’électrocution, un danger non négligeable

Les appareils électriques constituent une source de risques importante, d’autant plus que le corps humain est un conducteur d’électricité. En effet, le corps humain est composé d’eau et de sels minéraux et donc le courant électrique peut facilement le traverser. C’est pour cela que l’être humain peut facilement être exposé aux accidents causés par les courants électriques. En effet, si l’électrisation entraîne des blessures et des lésions graves mais sans causer de décès, l’électrocution est en revanche mortelle. Le courant électrique passe dans ce cas par le cœur et c’est ce qui entraîne un arrêt cardiaque.

En 2020, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes a tiré la sonnette d’alarme concernant les dangers liés à l’utilisation d’un téléphone portable branché sur secteur dans la salle de bain. En effet, suite aux plusieurs décès par électrocution qui ont été signalés depuis 2017, la DGCCRF a mis en garde les citoyens contre les risques liés à l’utilisation d’un téléphone portable en cours de chargement, dans la salle de bain.

L’organisme recommande de charger tout appareil électronique ou électrique dans des pièces exemptes d’humidité. Elle conseille également de ne pas utiliser, dans la baignoire ou sous la douche, un appareil électrique en cours de chargement, bien qu’il soit étanche et enfin, de ne pas manipuler l’appareil électrique branché, avec des mains ou des pieds mouillés.

Il est d’ailleurs important de sensibiliser les gens afin de les amener à une prise de conscience par rapport à la gravité de ce comportement qui peut leur coûter la vie. D’autant plus que, concernant les décès causés par l’électrocution, l’Observatoire National de la Sécurité Électrique a recensé en 2018, pour 3200 électrisations (chocs électriques sans décès), 30 électrocutions par an.

Lire aussi Ce garçon de 2 ans grimpe dans sa baignoire à 4 heures du matin, la remplit d’eau et s’endort dedans





Source link

Booking.com