la galaxie de la roue de Chariot fait rêver

0
67

[ad_1]

Le télescope spatial James Webb a entamé sa moisson d’images de l’Univers à la lumière (infrarouge) de ses instruments d’observation. C’est cette fois du côté de la galaxie de la Roue de chariot que ses regards se sont portés, fournissant de nouvelles images détaillées de cette structure à 500 millions d’années-lumière de nous.

Fruit d’une collision entre une galaxie en spirale et une autre galaxie plus petite, elle présente deux anneaux en expansion lui donnant une forme caractéristique, avec au centre un trou noir.

JWST Webb galaxie roue chariot

(credit : ASA, ESA, CSA, STScI)

Le télescope Hubble avait déjà photographié cette structure mais les instruments infrarouge de James Webb enrichissent de nouveaux détails la vue de cette galaxie créatrice de nouvelles étoiles.

L’observation à l’infrarouge permet notamment de passer outre le flou des poussières entourant la galaxie et deux instruments, NIRCam (infrarouge proche) et MIRI (infrarouge moyen), ont permis de créer une image composite précisant la vision (et notre compréhension) du phénomène.

Elle constitue aussi une prise de vue de l’évolution de la collision intervenue il y a 440 millions d’années. La NASA évoque ainsi un “état transitoire” de la galaxie de la Roue du Chariot.

L’image montre en outre deux autres galaxies à proximité et de nombreuses étoiles en arrière-plan avec un plus haut niveau de détail que précédemment.



[ad_2]

Source link

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com