En attendant les grosses averses – Joe Lesjongard : « La quantité d’eau disponible doit être utilisée raisonnablement »

0
14


Photo d’illustration

Le niveau d’eau dans le pays est « inquiétant » et « si la pluie ne tombe pas, la situation va se détériorer », plaide Joe Lesjongard, ministre de l’Énergie. En attendant les grosses averses, le ministre a encouragé la population à « utiliser l’eau raisonnablement ».

En conférence de presse ce lundi 30 novembre, le ministre de l’Énergie s’est attardé sur le niveau d’eau dans les réservoirs à travers l’île, en ce moment. « Nos réservoirs sont remplis à 45,7 % soit  42,1 000 mètres cubes d’eau contre 68, 32 000 mètres cubes en 2019. »

Le ministre a reconnu que « les ménages, le secteur agricole et l’industrie dans son ensemble sont touchés », mais devait rajouter que les autorités ont noté un déficit en pluviométrie cette année.

Le taux de remplissage des réservoirs actuellement se lit comme suit :
-Mare-aux-Vacoas à 59.4%
-La Nicolière à 51.9%
-Piton-du-Milieu à 56.5%
-La Ferme à 20.9%
-Mare-Longue à 68%
-Midlands à 40.2%
-Bagatelle Dam à 36.3%

De plus, Joe Lesjongard a avancé que la situation des  »boreholes » est critique. Certains à sec alors que le niveau d’eau baisse drastiquement dans d’autres.  Si la situation empire,  d’autres coupures seront envisagées dans la distribution d’eau a prévenu le ministre de l’Énergie.

Il est d’ailleurs revenu sur l’un des nouveaux règlements de la Central Water Authority (Dry Season) Regulations 2020, qui sera en vigueur. L’irrigation dans les champs sera autorisée à partir de ce mardi 1er décembre de 6h à 12h, le lundi, le mercredi et le vendredi uniquement.

Ce sera un délit de gaspiller l’eau fournie à l’usage domestique et non-domestique, par un tuyau d’arrosage, un arroseur ou tout autre appareil similaire, soit pour laver les véhicules, les trottoirs, les bâtiments ou encore arroser un jardin ou une pelouse.

Le ministre de l’Énergie fait, ainsi, appel à la compréhension et à la bonne foi des agriculteurs quant à ces « mesures temporaires » et indique que certaines communes de La Réunion adoptent déjà ces mesures.





Source link

Le Mauricien

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com