Elections : les villageois face à leur destin ce dimanche

0
16


Les élections villageoises ont lieu ce dimanche 22 novembre. Pour la première fois de l’histoire, le décompte des bulletins de vote se fera à l’issue du scrutin. La Commission électorale s’est attelée à tout mettre en œuvre pour que l’exercice se déroule sans anicroche, avec la formation des Returning Officers et les officiers qui vont travailler avec eux. Cela, afin qu’ils puissent bien se familiariser avec les nouvelles procédures.
 
Pour la première fois, le décompte des bulletins pour une élection villageoise se fera le même jour. Les Returning Officers et les différents officiers qui vont assurer le décompte des votes ont suivi différentes sessions de formation afin de se familiariser avec ces nouvelles procédures. L’exercice de comptage devrait se dérouler, une fois les salles de vote réaménagées en salles de comptage, car il n’y aura aucun mouvement des bulletins d’une salle à une autre à la fin du scrutin à 16 heures, selon la commission électorale. 

Selon la formule qui a été choisie, les bulletins dans chaque salle de classe d’une école seront comptés et regroupés en lots de 50. Si un village a plus d’un centre de vote, chacun va comptabiliser ses bulletins et afficher les résultats de l’école. Les chiffres seront également transmis au « Nomination Centre » du village, où les résultats seront proclamés pour le village, après que tous les résultats des différentes écoles aient été additionnés. 

Les urnes contenant les bulletins de vote des élections villageoises de ce dimanche 22 novembre, ont quitté les locaux de la commission électorale le vendredi 20 novembre. Elles se trouvent à présent dans les centres de vote des 130 villages concernées par ce scrutin. Les bureaux de vote sont ouverts depuis 7 heures du matin. 547 281 électeurs sont appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre.
 
Un à neuf candidats

La validation d’un bulletin de vote est différente pour les villageoises, contrairement aux élections générales.
Pour les villageoises, l’électeur peut voter pour un candidat uniquement ou voter jusqu’à un maximum de neuf candidats. Un bulletin blanc ou avec 10 croix est rejeté. Aux élections générales, il faut voter pour trois candidats pour que le bulletin soit valide.

Carte d’identité ou passeport

Pour pouvoir voter le 22 novembre prochain, il faut se munir d’une pièce d’identité. Les seuls documents qui seront autorisés sont la carte d’identité nationale ou le passeport.

« Reserved list »

C’est le 20 novembre que les électeurs ont pris connaissance des « reserved lists ». Cette liste est utilisée en cas de retrait d’un candidat, afin de remplacer une place vacante. Elle a été publiée dans la Government Gazette et elle est aussi disponible sur le site de la commission électorale.

Pas de photo

Selon les règlements, il est interdit de prendre des photos des bulletins à l’intérieur des salles de vote par n’importe quel moyen électronique. Ce règlement s’applique tant aux membres du public que les candidats et les agents. Mis à part ceux qui travaillent dans les bureaux de vote, nul n’est autorisé à sortir un bulletin de la salle de vote, souligne la commission électorale. C’est aussi une offense criminelle d’être en possession d’un bulletin en dehors du centre de vote.La vente de boissons alcoolisées est aussi interdite la veille et le jour des élections.

Le nombre de conseillers

Parmi les différents groupes et candidats participant à ces élections villageoises, le nombre de conseillers n’est pas le même pour les différents conseils de district. Il s’établit comme suit : Flacq – 26 ; Grand-Port – 28 ; Moka – 17 ; Pamplemousses – 21 ; Rivière Noire -14 ; Rivière du Rempart – 22. Chaque village peut se faire représenter par un ou deux conseillers de village dans le conseil de district.





Source link

Defi Media

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com