Décès des suites de problèmes cardiaques : deux précédents à l’ENT, Maurice en ligne avec l’OMS pour la comptabilisation des morts liées à la Covid-19, dit Jagutpal

0
42


La Covid-19 n’est pas la cause du décès de deux personnes précédemment mortes durant leur traitement à l’hopital ENT. Indication du ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, aujourd’hui, lundi 29 mars, en réponse à une question de la presse lors de la conférence du National Communication Committee sur la Covid-19, au bâtiment du Trésor.

Le ministre a aussi brièvement évoqué un protocole de l’Organisation mondiale de la Santé qui définit, selon lui, des critères clairs quand on peut attribuer un décès au Covid-19.
 
Le protocole cité par le ministre est pris en considération à Maurice comme dans d’autres systèmes de santé, comme celui existant à La Réunion, précise-t-il.
 
À savoir que l’une des deux personnes évoquées par le Dr Kailesh Jagutpal est un homme d’affaires mauricien basé à Madagascar. Il est mort le vendredi 26 mars à l’hôpital ENT, transformé en centre de traitement contre la Covid-19. Ce dernier a été testé positif à la Covid-19 en quarantaine. Son décès a été attribué à des problèmes cardiaques.

L’autre décès auquel se réfère le ministre de la Santé avait été enregistré bien avant. Il était aussi survenu à cause de complications cardiaques, soutient Kailesh Jagutpal.

Une thèse qu’a confirmée la conseillère du ministère de la Santé. « Pour ces patients, cela n’a rien avoir avec la Covid-19, ils sont arrivés avec des pathologies très lourdes et bien connues, ils sont décédés de ces pathologies, on ne peut pas dire autre chose », a-t-elle affirmé. Il y a un panel de médecins, parmi lesquels le médecin traitant, qui font le constat, a ajouté le Dr Gaud.





Source link

Defi Media

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com