ce que la justice reproche à Abdallah Bilenge, patron de la Régie des voies aériennes – Jeune Afrique

0
19


Aéroport international de Lubumbashi

Aéroport international de Lubumbashi © Lubumbashi, RD Congo, le 3 mars 2015. L’a√©roport international de Lubumbashi, capital de la riche province mini√®re du Katanga – The International Airportof Lubumbashi, capital of the rich mining province of Katanga, in the south-east of the Democratic Republic of Congo, on March 3rd, 2015.

© Gwenn Dubourthoumieu pour JA

Arrêté le 10 novembre, ce proche de Joseph Kabila est accusé d’avoir détourné 15 millions de dollars de dette sociale. Des fonds qui n’ont « jamais été décaissés faute de trésorerie », soutient sa défense.


Convoqué dans l’après-midi du 10 novembre pour une audition « de routine », le directeur général de la Régie des voies aériennes, Abdallah Bilenge a été placé sous mandat d’arrêt provisoire par le magistrat instructeur et immédiatement conduit à la prison centrale de Makala.

Le parquet lui reproche d’avoir détourné les droits dus à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), à l’Institut de préparation professionnelle (INPP), à l’Office national de l’emploi (ONEM), et à la Direction générale des impôts (DGI). Quatre établissements publics socio-professionnels à qui la RVA devait reverser de fonds retenus de la paie des agents.





Source link

JeuneAfrique

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com