Ariane 5 réalise un vol à plusieurs records

0
90


Ce week-end et avec un décollage depuis le Centre spatial guyanais, le lanceur lourd européen Ariane 5 a effectué avec succès son deuxième vol de l’année. Il a permis de placer en orbite géostationnaire deux satellites fabriqués par Thales Alenia Space.

Satellite de télécommunications géostationnaire à haut débit, SES-17 est pour le compte de l’opérateur luxembourgeois SES. Il est le premier satellite de la flotte de SES a être piloté par un processeur numérique DTP (Digital Transparent Processor) de 5e génération et peut traiter un volume de données bien supérieur.

Syracuse 4A est un satellite de télécommunications militaires commandé par la Direction générale de l’armement pour la connectivité et le contact avec le commandement en toute sécurité des forces armées françaises lors de leurs déploiements. Il servira aussi aux opérations de l’OTAN et de l’Europe.

ariane-5-va255

Trois records pour Ariane 5 avant le James Webb

Avec le vol VA255, plusieurs nouveaux records ont été établis pour Ariane 5. Un emport total au décollage de 11,2 tonnes, une masse nette cumulée de 10,263 tonnes lors de la séparation des deux charges utiles (6,411 tonnes pour SES-17 et 3,852 tonnes pour Syracuse 4A).

C’est également un nouveau record de hauteur pour Ariane 5 avec une rehausse de 1,5 m placée sous la coiffe.

Le prochain vol pour Ariane 5 est prévu le 18 décembre prochain. Le vol VA256 est très attendu dans la mesure où il s’agira de lancer le télescope spatial James Webb.



Source link

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com