Al Jameel Syed identifié grâce à ses vêtements

0
177

[ad_1]

Le jeune homme était porté manquant depuis le 18 novembre.

Le jeune homme était porté manquant depuis le 18 novembre.

Des policiers ont fait une macabre découverte à la suite d’une opération, dans la région de Pétrin, lundi 29 juillet. Les restes humains d’un jeune homme ont été retrouvés dans les buissons, à quelque 5 km du parc national. Les techniciens du Scene of Crime Office et les limiers de la Criminal Investigation Division de Vacoas ont effectué un screening et identifié le corps. Il s’agit d’Al Jameel Syed, un technicien du port, âgé de 26 ans, disparu depuis le 18 novembre. 

Sa mère, Bibi Sograh Syed, une habitante de Quinze-Cantons, a eu la dure tâche d’identifier la veste grise et le jeans que portait son fils, le jour de sa disparition. Le samedi fatidique, le jeune homme avait enfourché sa moto pour aller pêcher, sa passion. Il devait avant passer par Rose Hill pour s’approvisionner en appâts. Rien ne laissait pas présager que c’était la dernière fois que ses proches le voyaient en vie. Lorsqu’il n’est pas rentré, samedi à la tombée de la nuit, ses proches se sont fait un sang d’encre. Ils ont organisé des battues.

Des recherches avaient été effectuées dans la région de Mare-Longue, où la moto du jeune homme avait été retrouvée, deux jours plus tard. Il avait l’habitude de s’y rendre pour  pêche. Le Groupement d’intervention de la police mauricienne, l’Helicopter Squadron ainsi que la Dog Unit ont fait une battue la région pour retrouver le jeune homme. Des plongées avaient été effectuées, mais en vain.

Dans l’entourage d’Al Jameel Syed, personne ne sait s’il avait des soucis quelconques.


[ad_2]

Source link

Lexpress

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com