Coronavirus : selon l’ANSM l’hydroxychloroquine pourrait pousser les patients au suicide

0
26



Vantée par le Pr Didier Raoult pour sa prétendue efficacité dans le traitement des patients atteints de la covid-19, l’hydroxychloroquine a ponctué les colonnes des médias. Approuvée par certains, décriée par d’autres, la désormais célèbre molécule est utilisée dans de nombreux pays du monde pour soigner les personnes infectées par le sars-cov-2. Mais encore une fois, le médicament se retrouve dans le viseur des autorités sanitaires. RTL rapporte que selon l’ANSM, l’antipaludique pourrait pousser au suicide. Explications.



Source link

Booking.com