Made in Moris – Ikes de Ben Javed : Une belle palette de meubles

0
217


Ben Javed Peerbux est une figure connue du monde de l’audio-visuel et de l’événementiel. Il existe une facette de lui qui demeure peu connue : celle du bricoleur. Ce qui a donné naissance à Ikes, une entreprise spécialisée dans le recyclage et la transformation de bois de palettes en meubles et objets de décoration. Après avoir raflé la première place du Test Drive 2019, concours de La Turbine, incubateur et accélérateur d’entreprises du groupe ENL, Ikes continue sur sa lancée en se retrouvant parmi les 12 lauréats mauriciens retenus pour le Challenge des 1 000 entrepreneurs organisé par le Sommet Afrique-France 2020.

Ben Javed et Shaheenaz Khudaran

Spécialisé dans la fabrication de meubles et de décorations en bois de palettes, Ikes propose lits, sofas, tables, chaises, bureaux, étagères, caisses de rangement, tabourets, bacs à planter. Peu importe le modèle, la dimension, les couleurs, pour l’intérieur ou extérieur, l’atelier ouvert depuis décembre 2019 est en mesure de réaliser bien des désirs. Et surtout, de résoudre plusieurs problèmes auxquels Ben Javed Peerbux a lui-même a été confronté : »Quand j’ai déménagé dans ma nouvelle maison, j’ai eu l’envie de faire des meubles en palettes pour la terrasse. Très vite je me suis retrouvé confronter à plusieurs problématiques. Et c’est précisément les solutions trouvées qui ont été utilisées comme la base du projet Ikes”.

Passionné de bricolage

En effet, derrière ses multiples talents et expériences dans l’audio-visuel et l’événementiel, Ben Javed est un passionné de pêche qui aime aussi le bricolage. Il possédait déjà quelques outils, mais pas forcément les bons, pour un projet de meubles de terrasse. “Du coup, quand tu commences à bricoler à un moment ton projet s’arrête pour des raisons techniques”. Et, quand il parvenait enfin à trouver des palettes, c’était sa voiture qui n’était pas adaptée pour transporter ce genre de matériaux. Sans compter le problème de poussière de bois. “Ca ne faisait pas plaisir de raboter en faisant du désordre car je n’avais pas un espace de travail à ma disposition”.
Si sa terrasse est toujours dépourvue de meubles en palette, ce n’est pas faute d’avoir essayé. “J’ai cherché sur internet s’il y a des personnes qui font des meubles en palettes pour en acheter. Je me suis retrouvé face à d’autres problèmes. J’ai effectivement trouvé des petits artisans et bricoleurs mais ils n’étaient pas très disponibles pour répondre à mes demandes. Les prix étaient aussi bien trop chers et le délai de livraison trop long”.

La naissance d’Ikes

C’est à partir de là que Ben Javed commence à imaginer son projet d’entreprise. Durant la même période, il tombe sur l’annonce du Test Drive 2019 de la Turbine : une compétition pour les entrepreneurs. Sur une centaine de candidatures, Ikes se retrouve parmi les quinze sélectionnées pour le Final Pitch avant de se placer sur la plus haute marche du podium.

“Dès le début mon intention n’était pas de monter un projet de business mais un projet dans un esprit de Social Entrepreneurship Approach. Ainsi, si dans un premier temps, j’ai effectivement pu intégrer des femmes entrepreneurs pour confectionner les coussins, d’autres stratégies sont en cours de concrétisation afin d’amener un changement positif dans la vie des gens. Je ne suis pas là pour faire de la compétition. Au contraire, mon business est là pour en faire bénéficier d’autres”. Tout porte à croire que ce projet imaginé par Ben Javed est bien parti pour durer. De plus que Ikes figure depuis sur la liste des 12 lauréats mauriciens sélectionnés pour le Challenge des 1000 entrepreneurs organisé par le Sommet Afrique France.

Meubles et objets déco en palettes recyclés

A St Pierre, le petit atelier sert au montage des meubles. Un nouvel emplacement, beaucoup plus grand, a été trouvé car présentement il est difficile pour les deux menuisiers de circuler. Chez Ikes, une fois les palettes récupérées ou achetées, elles sont démontées avant que les planches ne soient traitées. Ben Javed souligne : “Il y a cette perception que les palettes ne sont pas durables et que le bois est de mauvaise qualité. C’est le cas si on ne le traite pas. Mais ici toutes les planches passent par une étape de traitement afin de permettre à nos produits d’avoir une très longue durée de vie”.

Le carnet de commandes ne cesse de se remplir à tel point que Ikes emploiera un troisième menuisier afin de suivre la cadence de production. “Ikes adore les défis et nous aimons tester beaucoup de choses. Très prochainement, nous nous essayerons la technique japonaise le Shou Sugi Ban qui consiste à bruler le bois. Ca le desséchera et le rendra plus solide.”

Reste cependant un épineux problème à régler pour Ben Javed : sa terrasse est toujours sans meuble. “À la maison on ne manque pas une occasion pour me rappeler que j’ai pu réaliser les envies et projets de mes clients alors que mes palettes sont toujours à attendre d’être transformé en sofas”.





Source link

Le Mauricien

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com