Covid-19 – Reprise : Les gymnases rouverts à condition…

0
30


Le sport reprend peu à peu ses droits. Hier, le ministère de l’Autonomisation de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs (MAJSL) a donné son aval pour la réouverture des gymnases et autres centres d’entraînement sous certaines conditions.

Ouf de soulagement pour toute la communauté sportive, obligée de se cantonner aux séances à la maison ou au home-trainer pour se maintenir en condition. Les athlètes licenciés pourront, dès à présent se rendre dans les infrastructures du MAJSL pour des séances d’entraînement, comme établi dans le plan pour la relance des activités sportives. « C’est une chose que les athlètes de haut niveau puissent retourner dans les infrastructures du MAJSL », commentent quelques athlètes. « Ça commençait à devenir long. »

Plusieurs sites ont été identifiés pour la reprise, alors même que les guidelines doivent encore être établis. « Nous attendons les directives pour plus de précisions. Mais les athlètes peuvent se rendre sur les sites d’entraînement pour l’aspect physique », note une source au sein du MAJSL.

Mais cela ne concerne que les sports individuels, à l’instar du badminton ou du tennis de table. Les sports collectifs, eux, devront encore patienter. « À moins qu’ils ne puissent faire travailler les athlètes de manière individuelle ou définir clairement leur stratégie pour faire respecter les gestes barrière, aucune discipline collective ne pourra reprendre l’entraînement. » Le message est donc clair…

Ceux qui pratiquent les sports de combat, par exemple, pourraient également se retrouver au gymnase, sous certaines conditions. « Si les athlètes ont chacun leur sac de frappe, cela peut se faire. Mais on en saura plus avec la publication des guidelines. »
Mais il ne faudra pas non plus se laisser aller par l’euphorie de retrouver les terrains. Il faudra, avant toute chose, respecter les gestes barrière. Le respect de l’espace de 4m2 et la désinfection du matériel figureront parmi la liste des priorités établies. « D’autres mesures seront annoncées et nous espérons que les fédérations joueront le jeu. »
Cette situation aura toutefois du bon pour les sportifs. En effet, nous apprenons que le complexe multisport de Côte d’Or sera aussi mis à contribution. Selon une source proche du MAJSL, quelques fédérations pourraient se rendre dans ce complexe pour les séances d’entraînement. « Il y a suffisamment d’espace pour le respect des gestes barrière », rappelle-t-on.

 





Source link

Le Mauricien

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com