Nabeel Sheik se dit impressionné par la structure mise en place à Dubaï – inside news :

0
104


Cela fait presque sept mois que notre compatriote, Nabeel Sheik, se trouve à Dubaï . Le Mauricien exerce comme ‘track-rider’ et même s’il s’est vu octroyer une licence d’apprenti, il concède qu’il préfère attendre le moment voulu pour monter en course.

Dans une déclaration à Inside News Turf, ce jeune aspirant jockey évoque ses premiers pas dans ce nouvel environnement et parle également de la structure mise en place à Dubaï. « Au début je dois l’avouer c’était difficile, notamment pour se rendre aux hippodromes, car il y en a cinq au total. J’ai dû me familiariser avec les chemins du coin. L’organisation ici est exceptionnelle, il y a toutes les facilités pour les chevaux -piscine, trademill entre autres. Les courses se tiennent régulièrement et il y a également le ‘night racing’ à Meydan.» indique notre fils du sol.

Parmi les chevaux qui lui ont marqué jusqu’ici et qui se sont illustrés « Yalail, Dubai Avenue, Quatier Francess entre autres. Ce sont là des coursiers appartenant au propriétaire Sheikh Hamdan Al Maktoum.»

Nabeel Sheik espère faire le saut à Maurice pour des vacances bien méritées aussitôt que les frontières sont rouvertes. «Je tiens à remercier le Mauritus Turf Club, mes parents et les entraîneurs qui m’ont soutenu à Maurice.»

Comme on est en période de Ramadan, il n’y a pas d’entraînement à Dubaï. Ce qui rend donc la tâche de Nabeel Sheik plus aisée, lui qui observe le jeûne malgré qu’il soit un sportif.

Nabeel Sheik se dit impressionné par la structure mise en place à Dubaï





Source link

Booking.com