1300 milliards de dollars de perte en 1 mois pour les GAFAM

0
30
Booking.com


Alors que le 19 février, Alphabet (Google), Amazon, Facebook, Apple et Microsoft atteignaient des performances historiques en bourse, aujourd’hui les résultats sont tout aussi impressionnants quant à leur chute. Un mois après le début de l’épidémie, la valeur combinée des GAFAM a perdu pas moins de 1300 milliards de dollars. C’est plus que le PIB de nombreux pays.

Google,_Apple,_Facebook,_Amazon_Microsoft-GAFAM

Apple et Amazon quant à eux arrivent à limiter les dégâts grâce aux ventes en ligne qui restent ouvertes, Amazon devrait même ressortir de cette crise gagnant face à une affluence plus forte et des ventes en ligne qui explosent littéralement malgré les délais plus longs et certaines limitations. La société a de plus annoncé le recrutement  de 100 000 personnes supplémentaires à travers le globe pour subvenir aux besoins de ses clients.

De plus, malgré ce que l’on peut penser, la publicité est en chute libre malgré le pic d’audience actuel que connaît internet, tous les problèmes logistiques provoqués par le coronavirus ont très peu d’impact pour Google et Facebook. En revanche, ils tirent une grande partie de leurs profits des publicités, et cette période de crise est synonyme pour bon nombre d’entreprises de restrictions voir de suppression totale au niveau du budget marketing, ce qui va impacter fortement leurs résultats.

Cependant, compte tenu de la puissance financière de ces sociétés, aucune n’est réellement en péril et elles pourraient bien profiter de cette occasion pour racheter bon nombre d’entreprises qui se verraient dévaluées pour mieux remonter par la suite à la fin de la crise ou sur des stratégies moyens longs termes. Le capitalisme n’est pas encore mort 🙂





Source link

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com