Massacre de Ngarbuh au Cameroun : exaction, bavure ou manipulation ?

0
26
Booking.com




Le ministère de la Défense ” dément formellement les allégations mensongères ” à propos du rôle de l’armée dans le massacre de 22 civils dans le Donga-Mantung, assurant qu’il s’agit d’un ” malheureux accident ” après des échanges de tir entre forces de sécurité et rebelles sécessionnistes



Source link

JeuneAfrique

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com