les petites révolutions technologiques qui pourraient influencer son prix en 2020

0
56
Booking.com


L’hégémonie du Bitcoin, à confirmer en 2020
L’hégémonie du Bitcoin n’est plus à prouver. Il reste l’actif cryptographique le plus connu et échangé, avec une capitalisation boursière qui dépasse actuellement les 170 milliards de dollars. Pour autant, il montre parfois ses limites en termes de capacités technologiques, ce qui peut faire naître des doutes sur sa pérennité. Il est ainsi plus lent que d’autres monnaies virtuelles comme le Litecoin et moins programmable que des solutions comme Tron.

Il en résulte qu’il est vu avant tout comme un actif d’investissement, qui est moins utilisé pour des paiements courants. Pour preuve, son cours actuel a grimpé pendant l’année qui vient de s’écouler. Une personne qui aurait choisi d’acheter des pièces de Bitcoin (BTC) avant janvier 2019 se serait retrouvée avec des gains de +220% en juillet 2019. Un joli score, qui le place devant les autres investissements en monnaies numériques. 

Des révolutions technologiques à venir pour le BTC

Reste que pour continuer à occuper cette place de choix, le Bitcoin se doit d’évoluer avec son temps. Ces dernières années, le réseau a dû appliquer des changements. L’arrivée de Miningscript en 2019 a permis au Bitcoin d’être plus facilement programmable, afin de concurrencer des solutions comme Ethereum. Mais ça n’est pas suffisant pour vraiment tenir tête aux “altcoins”, qui proposent des technologies particulièrement innovantes. C’est pourquoi de nouvelles propositions d’amélioration du Bitcoin ont émergé pour 2020.

bitcoin-carte-graphique

En premier lieu, l’implémentation de la technologie “Taproot” permettra au réseau Bitcoin de proposer des fonctionnalités similaires aux contrats intelligents des blockchains de développement. En plus de cela, Taproot favorisera l’anonymat sur le réseau du BTC, ce qui lui permettra de mieux rivaliser avec des cryptodevises comme le Zcash.

Toujours du côté du développement de contrats intelligents, MAST pourrait également permettre plus de flexibilité. Cette fonctionnalité permettra de bloquer des Bitcoins, et de lister les conditions sous lesquelles ces BTC seront accessibles. Cela permet essentiellement de créer des contrats inviolables entre le destinataire des fonds et celui qui les envoie.

Enfin, le Bitcoin pourrait améliorer son système de signatures. Sans rentrer dans des détails trop techniques, les signatures multiples en cryptographie permettent de sécuriser des fonds en s’assurant que plusieurs parties prenantes s’accordent avant de les utiliser. L’amélioration de ces signatures, appelée “signatures de Schnorr”, pourrait permettre d’utiliser des codes multiples, afin d’améliorer encore la sécurité.

bitcoin-monnaie-electronique

Quelles conséquences sur le prix du Bitcoin ?

Tout cela aura bien sûr une conséquence sur la réputation du Bitcoin, et par extension son prix. L’actif a profité d’une belle année 2019, mais certains prédisent que 2020 sera encore plus fructueuse pour les investisseurs. L’arrivée de ces nouvelles technologies, et le halving du Bitcoin à venir, pourrait propulser à nouveau le cours. Il pourrait alors dépasser les 100 000 dollars selon certains experts.

En attendant, il est toujours judicieux de surveiller les développements technologiques du Bitcoin, qui aident à prédire des mouvements de prix. Et, pour la bonne cause, n’oubliez pas que l’Unicef accepte depuis peu les dons en Bitcoin 😉





Source link

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com