[Faits Divers] VIDEO – Dans la darse du Port : Les corps de Jean-Claude Mander et Marylène Beurard retrouvés dans une voiture

0
18
Booking.com


Ce matin, les plongeurs de la gendarmerie qui étaient à la recherche de Jean-Claude Mander et Marylène Beurard portés disparus depuis la nuit de mardi à mercredi ont retrouvé deux corps dans une voiture immergée dans la darse du Port-Ouest. 

(Vidéo JG)

Le véhicule a été repéré sous un bateau, au Port Est par la brigade nautique de la gendarmerie. Il s’agirait de la voiture de Jean-Claude, un Renault Captur bleu immatriculé EE 174 CH qui restait introuvable malgré la fiche de recherche diffusée auprès des services de police et de gendarmerie. 

 

LIRE AUSSI > Disparitions mystérieuses au Port : Journée cruciale pour les investigations

LIRE AUSSI > Deux amis mystérieusement disparus, le troisième trouvé mort dans la darse

 

Jean-Claude Mander, 53 ans, et Marylène Beurard, 54 ans, n’ont pas donné le moindre signe de vie, depuis la nuit de mardi à mercredi qu’ils auraient passé à festoyer dans plusieurs bars du Port. Et la découverte macabre survenue vendredi avec le corps sans vie du petit ami de Marylène, Stéphane Dazé, qui les accompagnait cette nuit-là, ne fait qu’ajouter à l’inquiétude des proches des deux quinquagénaires.

 

Samedi, un premier sondage par les plongeurs de la gendarmerie de la darse de pêche où a été retrouvé le corps flottant du marin malgache n’a rien apporté de plus. Aucune trace du véhicule ni des deux disparus dans ce bassin, qui a pu être brassé par la houle rentrée suite au passage de la tempête Diane au large de La Réunion en fin de semaine dernière.

 

Mais ce matin, une masse sombre a été repérée sous un bateau. Les plongeurs de la brigade nautique y ont découvert deux corps. Il pourrait s’agir des deux amis du marin qui font l’objet de recherches.

 

Les corps puis la voiture ont été sortis de l’eau en fin de matinée. Les victimes doivent maintenant être identifiées. Une enquête a été ouverte pour connaître les circonstances de ces trois décès. L’autopsie de Stéphane Daze doit d’ailleurs avoir lieu aujourd’hui. Il s’agira de déterminer la date et les cause du décès du marin malgache de 45 ans. Le premier examen de corps avait semble-t-il conclu à une simple noyade, aucune trace apparente de violence n’ayant été constatée par le médecin.

1

 

1

 

1

1



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com