le propriétaire d’une Peugeot se dédouane

0
23
Booking.com


  • Le mineur : « Proprieter inn dir mwa al bouz so loto »

La police tente de savoir qui a donné des instructions à l’adolescent de 15 ans pour conduire la Peugeot bleue qui a mortellement percuté Mumtaz Bissessur (68 ans) lundi rue La Reine, à Port-Louis. Au cours de son interrogatoire, l’adolescent a confirmé que le propriétaire du véhicule, âgé de 28 ans, lui aurait demandé « al bouz loto ».

Ce dernier a réfuté cette déclaration et allègue que le jeune homme « inn pran lakle loto san ki mo kone ». Si, à ce stade, seul l’adolescent a été inculpé pour homicide involontaire, les enquêteurs n’écartent pas la possibilité de déposer une charge contre le propriétaire.
Au cours de son interrogatoire au poste de police de Fanfaron hier, l’adolescent est revenu sur les circonstances de cet accident.

Helper de son état, il travaille dans un commerce rue La Reine et ne détient aucun permis de conduire. Toutefois, il dira que de temps en temps, il déplaçait les véhicules des clients et même du propriétaire. « De fwa bann-la dir mwa bouz zot loto akoz pena parking, sinon zot pou gagn kontravansyon ». Et d’ajouter qu’il n’a rencontré aucun incident dans le passé.

Selon le suspect, il est rentré sur son lieu de travail et le propriétaire d’une Peugeot lui aurait demandé de trouver un parking pour son véhicule car il devait s’occuper du commerce. Il a pris les clés et dit qu’en démarrant, il a été surpris que « loto inn sakouy enn kou ».

Il a dit ne pas se rappeler s’il avait fait une fausse manœuvre. Le suspect a indiqué que par la suite, il aurait appuyé sur les freins. Sauf qu’il aurait mis les pieds sur l’accélérateur. La Peugeot est partie à toute vitesse en percutant dans un premier temps un panneau de signalisation entre les rues La Reine et Joseph Rivière.

« Monn rod redrese pou pa fer aksidan », a relaté le mineur. Mais il s’est dirigé sur le trottoir où il a percuté deux piétons et un autre panneau de signalisation. Mumtaz Bisessur s’est retrouvé au sol à l’arrière du véhicule. Selon le jeune homme, il a été pris de panique en voyant du sang sur les victimes et il a pris la fuite. Il a été arrêté peu après l’accident.
Parallèlement, le propriétaire du véhicule a, lui aussi, été entendu par la police.

Il a déclaré qu’il se trouvait alors dans son commerce et avait l’habitude de garder les clés sur une table. Il a dit qu’il ne sait pas à quel moment l’adolescent les a prises pour conduire sa voiture. « Zame monn donn li permision pou bouz mo loto », a-t-il fait ressortir. Ce dernier a été autorisé à partir à ce stade de l’enquête.

L’adolescent a été traduit devant le tribunal de Port-Louis hier après-midi et une accusation provisoire d’homicide involontaire a été retenue contre lui. La Cour lui a infligé une caution de Rs 40 000 et une reconnaissance de dettes de Rs 150 000. Mais ses proches n’ont pu réunir cette somme et le suspect a été placé en détention au Correctional Youth Centre de Petite-Rivière. Entre-temps, l’autopsie de Mumtaz Bissessur a attribué son décès à un choc dû à de multiples blessures. Ses funérailles ont eu lieu hier.

Cet habitant d’Henrietta était venu à Port-Louis pour assister à une cérémonie religieuse à la Jummah Mosque. La piétonne, âgée de 25 ans, a quant à elle obtenu sa décharge à l’hôpital Jeetoo après des soins. Comme elle ne se sent pas bien, la police recueillera sa version des faits ultérieurement. La police est également en possession des images des caméras de Safe City de la rue La Reine qui ont enregistré cet accident. Cette enquête se déroule sous la supervision de l’ACP Madhow.





Source link

Le Mauricien

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com