Plantes médicinales indigènes de Maurice

0
152
Booking.com

 

La flore de Maurice ne sert pas seulement à plaire aux yeux. Certaines plantes ont des vertus médicinales et elles sont utilisées à bon escient. Beaucoup de mauriciens ont recours à ces remèdes de grand-mères, convaincus qu’elles n’ont pas d’effets négatifs. Tout y est pour toutes maladies confondues. Il y va de la toux, hausse de cholestérol, la bronchite, l’asthme, l’anémie, le rhumatisme, jusqu’au diabète et autres. Il existe diverses façons d’utiliser ces plantes. Il y a l’infusion, la décoction ou le cataplasme.

Nous vous présentons quelques-unes de ces plantes miracles

Baume du Pérou
Le baume du Pérou est souvent utilisé pour accélérer la cicatrisation des blessures et soigner des pertes blanches. De plus, il soigne des ulcères et fissures anales. On en retrouve aussi dans certains aliments et produits cosmétiques.

Patate à Durand
La patate à Durand, aussi appelé patate-bord-de mer ou batatran, est une liane rampante qui pousse dans des régions tropicales et sur le sable. Cette liane peut être utilisée pour extraire des épines d’oursins de la peau ainsi que soigner les inflammations et coliques (en décoction).

Psiloxylon Mauritianum
Le Psiloxylon Mauritianum plus connu comme bois bigaignon est une plante endémique de Maurice et de l’ile de la Réunion. Malgré bienfaits peu connus, elle est utilisée contre la diarrhée et aussi pour traiter les problèmes chroniques des voies urinaires. Elle peut aussi être utilisée contre l’excès de cholestérol.

Le bois de ronde
L’erythroxylum macropum, localement connu comme le bois de ronde est une plante endémique qui est facilement reconnue grâce à ses fruits rouges et petites fleurs blanches. Une plante médicinale connue depuis la nuit des temps, elle est recommandée aux personnes qui souffrent des calculs rénaux ou néphrolithe (kidney stones).

Booking.com