Un jeune papa se marie un jour avant de décéder

0
56


Le mariage marque l’union entre deux personnes qui s’aiment et qui projettent de passer le reste de leur vie ensemble. De ce fait, ce lien sacré représente un engagement mutuel où les deux conjoints se promettent fidélité et amour jusqu’à la fin de leurs jours. Seulement, les aléas de la vie ne préviennent pas et peuvent détruire tous les projets à venir. Dans un témoignage poignant relayé par le Journal de Montréal, un jeune père décède un jour après sa cérémonie de mariage.

Malheureusement, la volonté de construire un avenir à deux ne suffit pas toujours à façonner notre destin. De événements tragique peuvent faire basculer le cours de la vie et chambouler les émotions d’une personne en un instant. C’est le cas de Navar Herbet, un jeune père âgé de 22 ans, qui a rendu son dernier souffle un jour après sa cérémonie de mariage.

Une histoire tragique

Navar Herbet était père de famille et joueur de rugby professionnel dans l’équipe australienne Gold Coast Union. L’homme souffrait d’un cancer du cerveau qui le condamnait à un destin irrévocable. Néanmoins, Navar espérait profiter des années qui lui restent à vivre, en passant un maximum de temps avec les gens qu’il aime. De ce fait, l’homme a décidé d’épouser sa petite-amie qu’il aimait profondément, afin de jouir d’une vie de famille avec leur petit garçon. Les conjoints ont alors réuni leurs proches afin de célébrer un mariage plein d’amour. Une cérémonie très émouvante filmée par la future mariée, Maia Falwasser.

Navar, extrêmement affaibli par sa maladie, avait besoin de l’aide des garçons d’honneur pour se préparer et rejoindre sa bien-aimée. En effet, l’homme ne pouvait procéder aux mouvements les plus anodins et ne se déplaçait qu’en fauteuil roulant. Ainsi, grâce au soutien de leur famille et de leurs amis, la cérémonie s’est très bien déroulée, sous le regard ému de tous les invités.

Mais le lendemain de son mariage, Navar perd son combat contre le cancer. “Aujourd’hui, mon coeur est lourd et triste. J’ai perdu mon meilleur ami, mon mari et le père de notre fils”, écrit sa femme sur les réseaux sociaux. Dévastée par cette perte tragique, Maia a créé une page sur une plateforme de financement participatif pour amasser de l’argent et rapatrier le corps de son défunt mari en Nouvelle-Zélande.

Deuil du conjoint : Comment faire face à la perte de l’être aimé ?

Quand une personne perd un être cher, celui ou celle qui partageait un quotidien et une vie à deux, la douleur peut être intense. En effet, ce deuil est très particulier puisqu’il implique une séparation irréversible avec la personne aimée, mais aussi une rupture du “nous” et du couple qu’il représentait. De ce fait, perdre une personne proche signifie aussi perdre une partie de soi-même, puisque le partenaire en deuil existait aussi à travers cette relation. C’est une épreuve très difficile à surmonter qui nécessite du temps, de la patience et un soutien psychologique.

À l’instar du deuil d’un parent ou de celui d’un enfant, le processus de reconstruction après la perte d’un conjoint comprend des étapes clés. Ainsi, la personne endeuillée passe par une phase de choc, où elle refuse de voir la vérité en face. S’en suit une colère intense où elle se sent victime d’une terrible injustice. Ensuite arrive l’étape du marchandage où celle-ci tente de façon irrationnelle de changer le cours des choses, avant de se noyer dans une dépression et de s’enfermer dans une bulle d’amertume et de tristesse. Et enfin, cette personne qui se retrouve seule réalise qu’elle doit vivre avec et aller de l’avant.

Par ailleurs, cette perte implique de revoir son existence toute entière. Des souvenirs du passé reviennent sans cesse et peuvent contraindre la personne à s’enliser dans le déni. En outre, le présent est chamboulé et la personne avec qui elle partageait ses activités quotidiennes, ses joies et ses malheurs n’est plus là. Enfin, l’avenir est remis en question puisque les projets et les rêves communs ne peuvent plus se réaliser de la même manière.

Cependant, après avoir pris le temps nécessaire pour faire son deuil, la personne doit parvenir à se reconstruire et à reprendre sa vie en main. Pour ce faire, elle doit prendre soin d’elle, s’ouvrir au monde, faire de nouvelles activités et donner un sens à sa vie. Parfois, il est nécessaire d’avoir recours à une aide extérieure pour se relever après cette épreuve douloureuse.





Source link

Booking.com