17 symptômes d’un rein fatigué et en mauvaise santé

0
96


Organes indispensables à notre vie, les reins peuvent toutefois être le siège de différentes maladies. Ces dernières pouvant être responsablesd’une affection irréversible des reins. Malheureusement, les symptômes sont difficiles à détecter et encore beaucoup de patients sont pris en charge trop tardivement. Un tiers des insuffisances rénales n’étant diagnostiquées qu’au stade terminal, lorsque la dialyse devient une urgence. Pourtant, il existe certains signes qui ne trompent pas. Dans cet article, découvrez 17 signes avant-coureurs qui devraient vous alerter.

Plusieurs personnes pensent que les reins sont positionnés au niveau du bas du dos, étant donné que c’est à cet endroit que la douleur est désignée. La plupart du temps, cette douleur provient effectivement de la colonne vertébrale ou des muscles para vertébraux, mais les reins eux, se situent en réalité bien au-dessus. Ces organes se trouvent dans la partie postérieure de l’abdomen, sous les côtes, de part et d’autre de la colonne vertébrale. A savoir que le rein droit qui se situe sous le foie est localisé un peu plus bas que le gauche qui est quant à lui situé sous la rate.

Les fonctions des reins

Organes vitaux, les reins assurent 4 grandes fonctions :

Les toxines sont des molécules produites par l’organisme qui s’accumulent dans le sang. Ces dernières en sus de l’excès d’eau, sont transportés par le sang vers nos reins, lesquels ont pour rôle de filtrer ces déchets et d’éliminer l’excès de liquide à travers l’urine. Le sang, lorsqu’il est épuré, quitte ensuite le rein pour circuler dans l’organisme.

  • Régulation de la pression artérielle

Les reins jouent un rôle des plus importants dans la régulation de la pression artérielle. Ces derniers sont en effet responsables de la production de rénine et de bradykinines, deux hormones qui engendrent une vasoconstriction et une vasodilatation. De plus, les reins permettent de réguler la quantité d’eau et de sodium dans le corps, ce qui participe également à la régulation de la pression artérielle.

  • Formation des globules rouges

Les reins permettent de secréter une hormone appelée Epoïétine. Celle-ci agit en stimulant la production de globules rouges par la moelle osseuse. Lorsqu’il y a un manque d’Epoïétine, autrement appelée EPO, cela peut indiquer que le patient pourrait souffrir d’une insuffisance rénale.

En participant à la sécrétion de vitamine D en sa forme active, le rein joue un rôle essentiel dans la minéralisation des os et la régulation du taux de calcium dans le sang.

17 signes que vous pourriez souffrir d’une maladie rénale

Afin d’éviter que l’insuffisance rénale ne soit détectée à un stade tardif de la maladie, il existe certains signes et symptômes qui devraient vous alerter :

  • Mictions fréquentes, en particulier la nuit
  • Diminution du volume d’urine
  • Douleurs lors de la miction
  • Urine de couleur foncée, trouble ou mousseuse
  • Un sentiment de fatigue inexpliquée
  • Une sensation de faiblesse permanente
  • Une hypertension artérielle
  • Une perte soudaine d’appétit et une inappétence
  • Une perte de poids importante
  • Des nausées et des vomissements
  • Des troubles du sommeil
  • Une somnolence
  • Un ralentissement des pensées et des mouvements physiques
  • Des maux de tête fréquents
  • Une douleur intense et lancinante au niveau du milieu, du bas du dos ou sur les côtes
  • Des contractions et des crampes musculaires
  • Des démangeaisons persistantes

Ces symptômes peuvent être le signe d’une maladie rénale chronique ou peuvent être la conséquence d’un autre trouble de santé. Il est donc important de consulter un médecin dans les plus brefs délais afin d’identifier l’origine de votre mal. S’il s’agit d’une insuffisance rénale chronique, votre médecin vous prescrira des traitements qui vous aideront à maîtriser les symptômes, limiter la progression de la maladie et réduire le risque de complications.





Source link

Booking.com