Fraude au MIE : un comptable détourne Rs 1,9 M

0
28
Booking.com


Quoi de mieux que de se servir dans une caisse qu’on en est responsable en tant que comptable ? Et quand le pot aux roses a été découvert, le responsable a accepté de tout rembourser à la direction du Mauritius Institute of Education. Mais la police compte l’arrêter pour détournement de fonds.

Le Mauritius Institute of Education (MIE) est au centre d’une intense enquête de la part du Central Criminal Investigation Department (CCID). Elle concerne le détournement de près de deux millions de roupies, représentant les frais d’examens de certains étudiants en 2e année en Post Graduate Certificate in Education (PGCE). Fraude découverte vers la fin de 2018.

Le responsable de la fraude ne serait autre que le comptable du MIE, qui a passé une dizaine d’années au sein de l’institution. Sentant que l’étau se resserre autour de lui après des enquêtes approfondies par des professionnels en comptabilité, il a soumis sa démission de l’institut, selon Om Varma, directeur du MIE.

 « Après la découverte de la fraude, le comptable a démissionné et a accepté de rembourser la somme détournée, mais il n’échappera pas à l’enquête policière et à des poursuites pour détournement de fonds », nous dit Om Varma.

Tout démarre quand des expertises-comptables découvrent « un trou de Rs 900 000 » dans un premier temps dans les comptes du MIE au volet du PGCE. Mais, après une analyse minutieuse des chiffres pour un audit complet, la découverte du « trou » s’élève finalement à Rs 1,9 million.

L’enquête du CCID sur une fraude alléguée est presque complétée. Depuis la semaine dernière, une série d’interrogatoires est en cours aux Casernes centrales pour déterminer le mode opératoire du comptable démissionnaire.

Étudiants interrogés

Ce sont des étudiants du PGCE en 2e année qui seront interrogés. La police souhaite comprendre comment ces étudiants ont payé leurs frais d’études et d’examens et s’ilsont obtenu en retour un document officiel attestant les paiements. Plus d’une trentaine d’entre eux sont appelés à collaborer avec la police. Le but est de définir le schéma utilisé par le comptable pour détourner ces fonds.

Lundi et mardi, d’autres étudiants débarqueront au CCID pour fournir d’autres détails, car les enquêteurs soupçonnent fortement que l’argent détourné trouverait sa source des frais d’examens des étudiants en 2e année du PGCE.



Source link

Defi Media

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com