Brice Laccruche Alihanga, Noël Mboumba et Jean-Fidèle Otandault quittent le gouvernement – JeuneAfrique.com

0
14
Booking.com


Ali Bongo Ondimba a procédé à un remaniement du gouvernement gabonais, lundi 2 décembre. Les ministres Brice Laccruche Alihanga, Noël Mboumba et Jean-Fidèle Otandault ont été limogés.


Le gouvernement gabonais a été remanié lundi 2 décembre, sur instruction du président Ali Bongo Ondimba. Au rang des sortants, trois noms s’imposent : Brice Laccruche Alihanga, Noël Mboumba et Jean-Fidèle Otandault, désormais respectivement anciens ministre chargé du Suivi de la stratégie des investissements humains et des objectifs de développement durable, ministre du Pétrole, et ministre du Budget et des Comptes publics.

Le portefeuille de Brice Laccruche Alihanga, ex-directeur de cabinet cité dans une récente affaire de détournement de fonds publics, est en partie intégré à celui de Lee White, ministre des Eaux et Forêts, de la Mer, de l’Environnement, désormais également chargé des Objectifs de développement durable et du Plan d’affectation des terres. Le ministère du Pétrole va quant à lui à Vincent de Paul Massassa, qui y a longtemps occupé le poste de directeur des Hydrocarbures.

Depuis plusieurs semaines, une vaste opération de police est en cours dans la haute administration gabonaise, sous la houlette du procureur André Patrick Roponat. Scorpion, c’est son nom, a déjà abouti à 13 placements en détention préventive, dont celle du porte-parole de la présidence Ike Ngouni Aila Oyouomi et à au moins 20 gardes à vue. Lors des auditions, les noms de Brice Laccruche Alihanga et Noël Mboumba avaient plusieurs fois été cités.

Composition du nouveau gouvernement_02122019-page-001

Composition du nouveau gouvernement_02122019-page-002

Composition du nouveau gouvernement_02122019-page-003





Source link

JeuneAfrique

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com