[Société] Plaine-des-Grègues : La ruée vers le safran

0
57
Booking.com


Il fallait s’armer de patience avant de mettre les pieds à la Fête du safran, hier, pour le dernier jour d’un week-end d’animations autour du produit phare de la Plaine-des-Grègues.

Il fallait s’armer de patience avant de mettre les pieds à la Fête du safran, hier, pour le dernier jour d’un week-end d’animations autour du produit phare de la Plaine-des-Grègues. En fin de matinée, les automobilistes devaient attendre une heure dans les embouteillages pour trouver une place de parking dans l’écart des hauts de Saint-Joseph, peu habitué à une si forte affluence. Sous un soleil de plomb, la moindre zone d’ombre était guettée par les visiteurs à l’heure du déjeuner. En quatre jours, près de 30 000 personnes sont venues profiter des festivités, mais aussi pour faire le plein de curcuma, qui donne son goût et sa couleur à la cuisine réunionnaise. Sur les 15 tonnes de safran péi produites chaque année, cinq tonnes sont vendues directement aux consommateurs pendant la fête. Sur les étals, on retrouve le curcuma sous toutes ses formes : racine, poudre, huile essentielle, sirop, jus… En marge du grand marché, de nombreuses animations ont ponctué le week-end : sportives, avec le trail et la randonnée du curcuma ou culturelles, avec des concerts, des spectacles et des visites du village. Hier, la journée était dédiée aux personnes du troisième âge, venues en nombre et endimanchées, pour participer au bal musette sous le grand chapiteau, avant l’élection de Miss belle époque. Vendredi, le public a pu découvrir la nouvelle miss Saint-Joseph, Mélodie Aupin. Agée de 16 ans, elle succède à Morgane Lebon, élue dernièrement miss Réunion.

J.C.

 

 

 

 

 

 



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com