M.Nunes et S.Narang s’expliquent, R.Bhaugeerothee réprimandé, la monte d’Ngwane ‘under notice’

0
26
Booking.com


Quelques enquêtes se sont tenues ce mardi matin. Les Racing Stewards n’ont toutefois pas pris de véritables sanctions. Un jockey a été réprimandé alors que la monte d’un autre cavalier ‘came under notice’.

Manoel Nunes s’explique

Manoel Nunes s’est présenté devant le board par rapport à ses propos tenus dans la salle des Commissaires lors d’une enquête concernant Brillant Crimson/Rap Attack. Le Brésilien a concédé avoir dit que le cheval Brillant Crimson ne devait pas courir cette course, car il n’était pas ‘fit’ et revenait de Trou-aux-Biches. Il a affirmé que c’est le palefrenier qui lui aurait dit cela derrière les stalles. Stephan de Chalein a ajourné cette enquête à samedi afin d’écouter le recording.

Le cavalier titulaire de Shyam Hurchund s’est expliqué quant à sa monte sur Budapest dans l’épreuve phare. Les Commissaires voulaient savoir les raisons qui ont poussé Nunes de suivre ‘off the rails’. Il a argué que son cheval a tendance à ‘pulled’ et qu’il voulait éviter être piéger sur les barres. Ses explications ont été notées.

Nordic Chant/Rakesh Bhaugeerothee

L’enquête concernant la tactique de Nordic Chant (32e journée), qui était monté par Rakesh Bhaugeerothee s’est tenu finalement ce matin. Kersley Ramsamy, cavalier de Divine Connection était également présent. Dans sa défense Bhaugeerothee a expliqué que Divine Connection était un concurrent à ses yeux. Il voulait se mettre à son extérieur.

Il a aussi ajouté que le fait que son coursier a cette fâcheuse habitude de ‘hang’, il a ‘on purpose’ fait en sorte que la tête de son cheval soit tournée vers l’intérieur afin d’éviter qu’il part vers l’extérieur. Sauf qu’en se faisait, il a gardé Divine Connection ‘tight’ sur quelques mètres alors que Kersley Ramsamy voulait sortir. Ce dernier a reconnu qu’il y avait un ‘brushed’ lors de cette partie de course, mais sans plus.

Au final Rakesh Bhaugeerothee s’en sort avec une sévère réprimande.

‘Improved performance’ de Gameloft

Shirish Narang a dû s’expliquer sur le ‘improved performance’ de Gameloft. Le pas de la course qui l’a favorisé et le fait qu’il courait pour la première fois en 0-26 sont parmi les points que l’entraîneur a avancés. Il a aussi ajouté “If you remove Gameloft from this field, its almost a non winners race”. Ses explications ont été notées.

‘Handling’ de Wendylle

Les Racing Stewards ont aussi ouvert une enquête sur le ‘handling’ de Wendylle. Amar Sewdyal a fait part au board que les instructions étaient de ‘jumped and try to lead. If not follow close to the pace’. À un moment, le jockey sud-africain devait balancer que son entraîneur lui avait dit de ne pas prendre les barres. Des propos réfutés par Amar Sewdyal. Le Chief Stipe a ensuite voulu savoir pourquoi le jockey n’a pas ‘settle’ sa monture sur les barres en descente alors qu’un gap s’était ouvert. Eric Ngwane a dit qu’il était ‘comfortable where I was’.

Même si le board n’est pas allé de l’avant avec cette enquête, Eric Ngwane a été informé que sa monte ‘came under notice’ et qu’il doit faire preuve de plus de jugement à l’avenir. Quant à Amar Sewdyal, on lui a demandé d’avoir un ‘plan B’ au cas pour les instructions initialement ne passent pas comme prévu en course.

M.Nunes et S.Narang s’expliquent, R.Bhaugeerothee réprimandé, la monte d’Ngwane ‘under notice’



Source link

Booking.com