constuire la première ville martienne demandera 20 ans et 1000 fusées Starship

0
17
Booking.com


La préparation de la fusée Starship doit permettre de préparer la colonisation d’autres planètes. Si la Lune servira sans doute de terrain d’essai, la première planète à accueillir un habitat humain pourrait être Mars, objet de toutes les attentions.

Elon Musk, dirigeant de la firme SpaceX, a lâché des chiffres sur ses attentes autour de cette occupation martienne à venir. Pour bâtir une ville durable sur Mars (et non un simple campement temporaire), il estime qu’il faudra environ 1000 fusées Starship pour acheminer matériel, infrastructures et colons sur 20 ans, sachant que les fenêtres de tir vers Mars ne sont ouvertes que tous les deux ans.

Mars

Pour que ces données fassent sens (et il faudra une certaine foi dans l’assurance du milliardaire à les asséner), il faudra encore que le coût d’une mission Starship ne dépasse pas les 2 millions de dollars, ce qui est encore loin d’être le cas.

Comme Falcon 9, Starship est conçue pour être massivement réutilisable et Elon Musk a indiqué que sa fusée devra être en mesure d’assurer trois vols par jour pour acheminer du matériel en orbite autour de la Terre.

starship-mars

Avec une flotte d’une centaine de fusées Starship en action capables d’envoyer chacune 100 tonnes de charge utile dans l’espace, SpaceX serait en mesure d’envoyer 10 millions de tonnes de fret en orbite annuellement, alors que la capacité totale mondiale actuelle est seulement de 500 tonnes, la firme étant responsable d’environ la moitié.

En attendant, c’est bien la Lune qui représente le prochain objectif à court terme. SpaceX compte y faire alunir une fusée Starship d’ici 2022 avec du fret pour préparer le retour des astronautes de la NASA sur notre satellite naturel en 2024.





Source link

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com