[Editorial] “Joyeux anniversaire parrains”, l’édito de Jacques Tillier à retrouver dans votre JIR de demain

0
11
Booking.com


Un extrait ci-dessous, la suite à retrouver dans votre édition de ce samedi du JIR : 

 

 

L’arrivée sur le caillou jeudi dernier de deux emplâtres, Jérôme Rivière et Nicolas Bay, ci-devant députés européens estampillés Rassemblement National c’est à dire Front National m’ont contraint à modifier mon ouverture de bal que j’avais imaginée consacrer à notre président Macron.

Arrivés sans prévenir- les autorités préfectorales les ont découvert par hasard, pas très loin d’une bouse de vache, ce qui semble avoir mis un joli merdier entre la préfectorale et la flicaillerie chargée du renseignement- Rivière et Blay se sont pointés à l’invitation du maire du Tampon, André Thien Ah Koon,  lequel a négocié avec Marine le Pen la présence de deux militants d’extrême droite dans sa prochaine liste municipale.

Ces deux-là de députés ne sont pas venus pour valider le rougail saucisses, avec ou sans grains, saucisses entières ou coupées en provenance de chez Grondin des hauts, de Dupont, Martinez d’Espagne ou d’Italie vendues forcément par Jean Emile Joseph Fontaine et Emile Lebon, deux côtelettes mafieuses de la CPPR , filiale de l’Urcoopa… Ces deux emmerdeurs sont là en service commandé dans le cadre d’une mission Bruxelloise initiée par le maire du Tampon et tout particulièrement par son redoutable petit bonhomme de directeur de cabinet qui fit sa carrière dans la poche révolver de Paul Vergès, Idriss Omarjee alias El Diablo, frère de l’autre, Omarjee Younouss, député européen lui aussi mais version insoumis ce qui aurait tendance à prouver qu’il suffit d’une passerelle, même pourrie, pour que les deux partis, RN le Pen et Insoumis Mélenchon, se rejoignent…

Toujours est il que depuis jeudi, cornaqués par un certain Joseph Rivière militant RN, frontiste notoire, secrétaire départemental du FN local, employé depuis octobre 2019 à la Casud – il sera sur la liste municipale du maire du Tampon – les deux députés se baladent dans les hauts du caillou, chez les éleveurs laitiers pour commencer, en compagnie de cette pauvre Madame Museline Lauret de son mari aussi, éleveur laitier eux aussi, exclus de la filière Sicalait par La Martha Mussard, présidente de la Sicalait sous le prétexte que le mari Lauret avait amené une vache crevée devant les grilles de la préfecture ce qui avait fait « honte à la filière lait », à l’Urcoopa aussi alors que dans l’exploitation de la Mussard les vaches crevaient comme des mouches pour mauvais traitements ce qui est en plus d’être honteux est franchement dégueulasse…On se fout de qui ? 

 

 



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com