Paul Bérenger: «Vous n’avez pas le droit d’être indécis»

0
42
Booking.com


Le leader des Mauves et son équipe était face à la presse ce lundi pour commenter notamment le meeting d’hier.  

Son message s’adresse principalement aux indécis. Face à la presse, ce lundi 4 novembre, Paul Bérenger a voulu tenir une dernière conférence de presse, avec tous les candidats, sauf urgence, avant le scrutin du 7 novembre, a-t-il précisé. «Vous n’avez pas le droit d’être indécis. Ce n’est pas le moment. Vous devez assumer pleinement vos responsabilités vis à vis de vos enfants», a fait valoir le leader du Mouvement militant mauricien (MMM) à la masse silencieuse qui n’a pas encore fait son choix de vote.

Pour Paul Bérenger, il est clair que dans cette joute «le MSM est hors course et que Navin Ramgoolam a toutes les chances de ne pas être élu au n° 10 GRSE-Montagne-Blanche, surtout après que l’ex-Premier ministre s’est “sauvé du n° 5 Pamplemousses-Triolet».

Au sujet de la bataille des foules pour le dernier grand meeting des principales alliances hier, le leader des Mauves affirme que les photos parlent d’elles-mêmes.  Une foule de militants, militantes, sympathisants, sympathisants «extra» pas juste en termes de quantité mais aussi au niveau de l’ambiance qu’il a tenu à remercier.

«En 2010, nous avions tenu notre dernier meeting à la même place mais c’est sans comparaison avec le meeting d’hier. C’est vrai que nous avions le temps dans notre côté mé si banla ti kapav kokin letemp sa si zot ti pou fer.»

Paul Bérenger a aussi une fois de plus dénoncé «la propagande infecte» de la Mauritius Broadcasting Corporation des partis au pouvoir et a qualifié leur couverture de «mesquine et enfantine». Que ce soit la façon de filmer, les commentaires et le temps accordé à chaque bloc et parti. Y compris la couverture accordée au MMM dans le journal télévisé de 19 h 30 hier.

«Hormis lorsque le MMM était au pouvoir, la MBC a toujours été le paillasson du gouvernement en place. Nous prenons l’engagement d’y mettre fin en priorité. Ce n’est pas difficile de mettre une personne indépendante et respectable», a soutenu Paul Bérenger.




Source link

Lexpress

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com