[Faits Divers] Le spectre des “gilets jaunes” : tuer toute contestation dans l’œuf

0
41
Booking.com


Outre l’imposant déploiement de forces de l’ordre sur notre île pour les trois jours à venir, un message apparaît de manière plus ou moins limpide en marge de la visite présidentielle. Celui de faire tout simplement place nette pour la venue du président ! Car les promesses d’aborder les problèmes de fonds durant les discours et rencontres officiels, obéissent à une mise en scène millimétrée où aucune place ne sera laissée aux rassemblements susceptibles de ternir l’image du patron de la République. C’était le cas pour Mayotte ce mardi, avec l’interpellation de plusieurs membres du Collectif des citoyens de Mayotte. Un collectif qui reproche à l’Etat son inaction vis-à-vis de la situation jugée critique du 101ème département, alors que les militants “ont été empêchés de dérouler leurs banderoles” rapportaient nos confrères de Libération. Sa présidente, la journaliste Estelle Youssoufa, “tombée à terre, sera même interpellée et conduite au commissariat” ajoutent nos confrères. 

 

Un événement qui a alarmé jusqu’au syndicat de la magistrature à La Réunion, sur ce qui est ouvertement qualifié “d’organisation préventive de la répression d’éventuels mouvements sociaux“. En témoignent encore les consignes données à l’avance au sein de la juridiction pénale, pour une éventuelle arrivée massive de manifestants devant les juges : permanence doublée au parquet, créneaux horaires supplémentaires pour les audiences de comparution immédiate, escorte policière dans les starting-block… Devant la crainte d’une “démesure des moyens coercitifs” susceptibles d’être utilisés et “l’usage du procédé des gardes à vue préventives à Mayotte“, le syndicat a tenu à rappeler “son attachement à l’indépendance de l’institution judiciaire garante des libertés individuelles“. Une mise au point de circonstance, alors que la visite d’Emmanuel Macron suscite semble-t-il une vive tension. Surtout chez les services de la sécurité du président pour l’heure…  

 

J.G. 



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com