Waymo s’apprête à retirer le chauffeur de sécurité

0
74


En décembre dernier, Waymo – l’entreprise de technologie de conduite autonome d’Alphabet – a lancé son premier service commercial Waymo One avec un déploiement dans la zone métropolitaine de Phoenix dans l’Arizona aux États-Unis.

Pour ce service commercial de conduite autonome, il y a néanmoins la présence d’un chauffeur spécialement formé pour superviser le véhicule et qui reste derrière le volant afin de pouvoir intervenir le cas échéant. Il peut accessoirement être perçu comme un moyen de rassurer.

Sur les routes publiques à Phoenix, Waymo a déjà en circulation des véhicules autonomes sans personne derrière le volant, mais cette expérience n’est pas encore proposée à l’habitant lambda d’Arizona.

TechCrunch a eu confirmation d’un email envoyé à des membres du programme Early Rider de Waymo (qui est régi par des accords de non-divulgation) où il est question de véhicules autonomes sans la présence d’un chauffeur de sécurité. Il est à souligner que ce programme Early Driver est gratuit et il ne s’agit pas encore d’une mise en pratique dans le service commercial Waymo One.

Parmi les bêta testeurs, certains seront choisis de manière aléatoire pour expérimenter la conduite autonome sans chauffeur de sécurité. Pour leur course, et qui plus est sur des trajets qui commencent à être parfaitement connus, ils seront prévenus de cette spécificité via une notification dans l’application Waymo.

Sans personne derrière le volant… même si un employé de Waymo pourrait toutefois être présent dans le véhicule afin de surveiller le déroulement de l’opération. Tout se fait petit à petit.





Source link

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com