les instituts de sondage, grands vainqueurs du premier tour – JeuneAfrique.com

0
30
Booking.com




Diabolisés par les partis et les leaders d’opinion, les instituts de sondage n’en ont pas moins annoncé, deux jours avant la proclamation officielle des résultats par l’Instance électorale, le bon ordre d’arrivée des candidats lors du premier tour de l’élection présidentielle.


Les grands gagnants du premier tour de la présidentielle ne seraient-ils pas les instituts de sondage ? Décriés depuis plusieurs mois, ils ont pourtant annoncé avec une certaine précision, dès dimanche soir, les résultats du scrutin. Ainsi, les chiffres communiqués par Sigma Conseil et ceux proclamés mardi après-midi par l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) ne présentent que peu d’écart (l’ordre du peloton de tête étant le même) : respectivement 19,5 % contre 18,4 % pour Kaïs Saïed, 15,5 % au lieu de 15,6 % pour Nabil Karoui, 11 % contre 12,8 % pour Abdelfattah Mourou, 9,4 % plutôt que 10,7 % pour Abdelkrim Zbidi, ou encore 7,5 % au lieu de 7,38 % pour Youssef Chahed.

« Depuis décembre 2018, nous suivions la tendance pour Kaïs Saïed et Nabil Karoui, qui étaient apparus de manière spontanée dans nos enquêtes « , explique Ikbal Elloumi, directeur général d’Elka Consulting.

Dimanche, le sondage réalisé à la sortie des urnes par le cabinet Sigma Conseil a confirmé, dès 17 heures, le tremblement de terre politique, avec la qualification pour le second tour des deux concurrents « hors système ». Les chiffres se sont répandu comme une traînée de poudre – même s’ils n’ont été officiellement diffusés qu’à 20 heures par les médias.





Source link

JeuneAfrique

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com