Meurtre de Chansela Perrine: pas de liberté conditionnelle pour les quatre suspects

0
14
Booking.com


Les suspects lors d’une précédente comparution au tribunal de Port Mathurin.

Les quatre suspects arrêtés, dont deux femmes, dans le cadre du meurtre de Chansela Perrine survenu le 20 août à Citron Donis, ont comparu au tribunal de Port Mathurin, ce jeudi 12 septembre. La police ayant objecté à leur remise en liberté, ils ont été reconduits en cellule policière. Leur prochaine comparution est prévue pour le 19 septembre.

Les suspects avaient été interpellés le 1er septembre. Ils font l’objet de deux chefs d’accusation. La police leur reproche d’abord d’avoir aidé le fugitif qui est en cavale depuis le meurtre et ensuite de complot. Ce sont des habitants de Roseaux et de Dans Coco. Selon les informations, ils nient les accusations qui pèsent sur eux. L’ex-concubin de la victime, Jean Maurice Collet est toujours dans la nature 24 jours après le drame.La police poursuit les recherches pour le retrouver.

Le père de la victime, Jean Claude Perrine, craint pour sa vie ainsi que la sécurité de sa famille. «Ma femme et moi n’arrivons plus à dormir. On vit dans la peur. Les enfants ont été traumatisés. Les gens disent que le tueur marche librement dans les rues. Nous sommes allés voir le chef commissaire afin qu’il trouve une solution. Il nous a référé au chef inspecteur de la police. Ce dernier nous a dit que la police fait son maximum pour le retrouver», explique-t-il.

Interrogé quant à l’arrestation des quatre suspects, il a déclaré : «Je ne peux rien dire sur cela. Je ne sais pas ce qui s’est passé. Je ne sais pas non plus s’ils ont vraiment ce type.»

Quant aux proches des suspects, ils persistent et signent. «Ils n’ont rien fait. Ils ne sont pas coupables. Le coupable est dans les rues.»




Source link

Lexpress

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com