[Société] Les cardiologues encouragent les parents à faire bouger leurs enfants

0
43
Booking.com


Le constat est alarmant : depuis 40 ans, les jeunes de 9 à 16 ans ont perdu 25 % de leur capacité physique, c’est-à-dire qu’ils courent moins vite et moins longtemps. En moyenne, un enfant courait 600 mètres en trois minutes en 1971, il lui en faut aujourd’hui quatre pour la même distance.

Le constat est alarmant : depuis 40 ans, les jeunes de 9 à 16 ans ont perdu 25 % de leur capacité physique, c’est-à-dire qu’ils courent moins vite et moins longtemps. En moyenne, un enfant courait 600 mètres en trois minutes en 1971, il lui en faut aujourd’hui quatre pour la même distance. 

A l’école primaire, moins de la moitié des enfants pratiquent des jeux de plein air . A 15 ans, c’est pire encore : seulement 14 % des garçons exercent une activité physique modérée à intense tous les jours et les filles ne sont que 6 %.

Environ la moitié des adolescents ne bougent que pendant les cours d’éducation physique et sportive délivrés à l’école . La surconsommation d’écrans renforce la sédentarité et la tendance à une mauvaise alimentation riche en sucres, graisses et sel ; au grignotage avec une consommation excessive de sodas. Les enfants de 3 à 17 ans passent en moyenne 3 heures par jour devant des écrans, moyenne qui monte à 4 heures 30 par jour chez les 13-18 ans en semaine et à 6 heures le week-end. Ce temps passé assis augmente fortement la sédentarité.  Les experts estiment qu’il y va de la responsabilité des parents et de l’entourage de fixer un cadre à l’utilisation des écrans et de montrer l’exemple grâce à une consommation modérée et au respect des interdits posés. Ils demandent aux parents de faire faire du sport à leurs enfants et ados. 

Pour mobiliser l’opinion publique sur les dangers de la sédentarité, la FFC a, avec l’agence Havas Paris Seven, réalisé un spot TV appelé « Les chutes », qui sera diffusé en cette rentrée 2019, du 23 au 29 septembre en TV et en digital.

Avec leur campagne, la Fédération Française de Cardiologie incite également les parents et les enseignants à s’inscrire dès à présent pour préparer l’édition 2020 des Parcours du Cœur Scolaires qui se dérouleront du 21 mars au 1er juin. En 2019, 500 000 enfants de 2 900 établissements scolaires ont participé à cette vaste opération de prévention cardio-vasculaire dans toute la France. Les Parcours du Cœur Scolaires constituent un outil privilégié de mise en place du Parcours Educatif de Santé par le Ministère de l’Education Nationale dans les écoles, collèges et lycées ainsi qu’une réponse collective à la sédentarité des enfants. 

-Pour en savoir plus et s’inscrire, rendez-vous sur https://www.fedecardio.org/les-parcours-du-coeur  



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com