le débat sur la légalisation de la production de cannabis relancé – JeuneAfrique.com

0
189



Des plants de cannabis dans les montagnes du Rif, au Maroc (image d’illustration). © Abdeljalil Bounhar/AP/SIPA


Le conseil de la région du Nord a donné cet été son aval au lancement d’une nouvelle étude sur l’opportunité de légaliser la culture du cannabis, dont les revenus pourraient se chiffrer en centaines de millions d’euros pour cette zone d’importante production. Jeune Afrique analyse les enjeux d’une telle mesure.


Au début de l’été, le conseil de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma a voté en faveur de la commande d’une étude sur les opportunités de cultiver du cannabis dans la région. Le rapport serait confié à l’Institut scientifique de l’Université Mohammed V à Rabat, pour un coût avoisinant le million de dirhams (plus de 90 000 euros), mais le ministère de l’Intérieur doit encore donner son feu vert.

« Même les élus du PJD (parti islamiste au gouvernement à l’échelle nationale, mais dans l’opposition au sein du conseil régional) ont voté en faveur de la proposition du président de région, Ilyas El Omari », se réjouit Abdelmonaim Elbarri, figure du Parti authenticité et modernité (PAM) dans le Nord. La production de cannabis marocain est quasi exclusivement réalisée dans le Rif, dont Al Hoceima est l’une des principales villes. Selon le ministère de l’Intérieur, au moins 90 000 ménages vivent de la production de cannabis dans la région. Un certain nombre d’analystes avancent des chiffres encore plus importants.






Source link

JeuneAfrique

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com