Sept-Cascades – le guide: «Je ne sais pas comment l’accident mortel a pu se produire»

0
26
Booking.com


La voiture du Saoudien Naif Ahmed Ba Hareth (en médaillon) a fait une violente sortie de route, samedi dernier.

Il est toujours sous le choc. Le bras plâtré, cet habitant de Henrietta, âgé de 39 ans, se trouvait dans la voiture du Saoudien, Naif Ahmed Ba Hareth, qui a fait une violente sortie de route, samedi dernier. Le trentenaire, qui servait de guide au touriste et à son épouse, a été interrogé par les enquêteurs, mercredi dernier. Les circonstances de l’accident sont toujours floues car aucun des occupants du véhicule ne sait ce qui a bien pu se passer. «Je ne sais pas comment cela a pu arriver mais j’ai pu m’échapper et j’ai averti des proches pour m’emmener à l’hôpital», a expliqué l’habitant de Henrietta à la police.

La mère du rescapé, 65 ans, explique que son fils est traumatisé depuis. «Mo mem mo la santé in gater kan monn gagn sa nouvel la monn bizin al lopital. Monn perdi mo misie dans enn accident La Louise aster mo garçon kinn al ariv enn problem. Gra mersi Bondié li pann gagn pli grave ki sa. Li fek komans al laba. Ki li pu fer li bizin rod so la vi li ousi.» La sexagénaire confie que son fils gagnait sa vie auparavant en vendant des légumes. Celui-ci relate que le couple l’avait approché pour l’accompagner à Sept-Cascades. Il est monté à bord de la voiture qui a ensuite dérapé. Des membres du public ont transporté le couple à l’hôpital Victoria, à Candos, où les médecins de service devaient constater le décès de Naif Ahmed Ba Hareth, 30 ans. L’autopsie a conclu à une asphyxie due à la noyade.

Le Saoudien aurait perdu le contrôle de la Kia Picanto qu’il conduisait. La voiture a percuté le pont avant de terminer sa course dans une rivière à environ cinq mètres de profondeur du pont. Son épouse, une étudiante de 26 ans, a reçu des soins. Elle a ensuite quitté l’hôpital contre avis médical et elle a été hébergée par le chargé d’affaires de l’Arabie saoudite. Elle a regagné son pays mardi dernier avec la dépouille de son époux. Le couple de touristes venait de débarquer à Maurice et logeait dans un hôtel à Bel-Ombre.

Les proches et les collègues de Naif Ahmed Ba Hareth, un ingénieur, sont sous le choc après ce décès tragique. Le jeune homme qui vivait à Riyadh en Arabie saoudite, était un passionné de voyage et il est décrit comme quelqu’un de chaleureux et généreux.




Source link

Lexpress

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com